4 août 2020 – Carnet de voyage : tramway de la côte belge


Le long des 65 km du littoral belge, il existe une ligne de tramway à double voie métrique électifiée en 600 volts courant continu reliant La Panne (De Panne en néerlandais), une ville située en bordure de la mer du Nord à proximité de la frontière française, à Knokke, une ville côtière proche de la frontière néerlandaise. La ligne dénommée « tramway de la côte belge » en français ou « Kusttram » en néerlandais, longue de 67 km, a la particularité de desservir la quasi-totalité des stations balnéaires belges. Les rames traverses à vitesse modérée les villes et villages au milieu des rues puis filent à 70km/h maximum en site propre dans la campagne, sur la digue qui longe la plage et sur la plateforme dédiée au centre de la route côtière. Le trajet complet s’effectue en 2 h 21 mn au cours duquel 65 stations sont desservies entre les deux terminus « La Panne-Adinkerque Gare » au sud-ouest et « Knokke Gare » au nord-est. En plein été, la fréquence est cadencée à un tramway toutes les 10 mn de bout en bout de la ligne dans chaque sens entre 8h et 20h.

A ce jour l’exploitation de la ligne côtière belge est principalement assurée par 50 rames LRV unidirectionnelles construites par le Belge La Brugeoise et Nivelles (BN), livrées entre l’été 1980 et l’automne 1983 et numérotées 6000 à 6049. A l’origine, chaque unité comprenait deux caisses. A partir de 1993, une caisse centrale suspendue à plancher surbaissé a été rajoutée entre les deux caisses initiales. En 2002, les unités, qui n’avaient pas été encore rallongées, ont reçu une caisse centrale un petit peu plus longue.
Depuis l’été 2004, des rames articulées à plancher bas intégral dotées de cinq caisses de la série NGT6 HermeLijn fabriquées conjointement par Bombardier et Siemens, prélevées sur le parc roulant des réseaux belges d’Anvers et de Gand, viennent prêter main forte en été sur la ligne côtière.
En 2017, l’Espagnol CAF a remporté l’appel d’offres lancé par l’exploitant De Lijn pour 146 rames Urbos 100 dont 62 d’entre elles (48 commandes fermes et 14 options) unidirectionnelles à plancher bas intégral sont destinées à la ligne de la côte belge. La première unité numérotée 6112 a été réceptionnée au dépôt de De Lijn à Ostende, le lundi 22 juin 2020, à la veille du reportage photo qui illustre la présente info réalisé entre « La Panne-Adinkerque Gare » et Blankenberge. Ces nouvelles rames sont appelées à remplacer les rames LRV au fur et à mesure de leur mise en service.

Info : Thierry Leleu

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 4 août 2020 – Carnet de voyage : tramway de la côte belge

  1. Ping : 14 août 2020 – Carnet de voyage : Gand (Belgique) | Tramway de Montpellier

  2. Ping : 19 août 2020 – Carnet de voyage : Anvers (Belgique) | Tramway de Montpellier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.