18 octobre 2017 – L’arrêt « Peyrou – Arc de Triomphe » des lignes 6 et 7 de bus urbains non desservi dans les deux sens une grande partie de la journée pour cause de pluie et de pavés glissants

La clientèle des lignes 6 et 7 de bus urbains devra s’y faire durant un bon bout de temps les jours pluvieux.

Dès lors que la météo annonce une averse sur Montpellier, l’arrêt « Peyrou – Arc de Triomphe » des lignes 6 et 7 ne sera plus desservi dans les deux sens à cause de pavés jugés trop glissants pour la conduite d’un bus urbain.

Ce fut déjà le cas le samedi 30 septembre 2017, à partir du milieu de l’après-midi, et ce fut également le cas une très grande partie de la journée de ce mercredi 18 octobre 2017 puisqu’à 8h56 TaM Montpellier 3M annonçait sur son compte Twitter : « Les lignes 6 et 7 sont déviées, elles ne desservent pas le bd du Jeu de Paume et le Peyrou », sans aucune autre précision !

A l’arrêt « Peyrou – Arc de Triomphe », tout un chacun pouvait constater, ce mercredi 18 octobre 2017, que l’information se réduisait à la phrase suivante sur feuille au format A4 en double exemplaire : « Arrêt non desservi ». Pour le reste, c’était à la clientèle des lignes 6 et 7 à se débrouiller pour poursuivre son chemin à pied ou éventuellement en tramway, la station « Peyrou – Arc de Triomphe de la ligne 4 se situant tout à côté.

Le département de l’Hérault étant en vigilance orange pluie, inondation et orages pour cette nuit, il faut d’ores et déjà s’attendre au même scénario le jeudi 19 octobre 2017.

Et si le beau temps est de retour vendredi 20 octobre 2017, TaM Montpellier 3M indique, toujours sur son compte Twitter, que de faibles perturbations sont attendues sur les quatre lignes de tramway et les lignes 6, 7, 9, 11, 19 et La Ronde assurées par des bus urbains, mais sans ajouter que c’est en raison d’un appel à la grève.

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Ligne 4 | Tagué , , | 2 commentaires

15 octobre 2017 – « Eden Roch », un nouveau programme immobilier à proximité de la station « Rondelet » des lignes 2 et 4

L’espace de vente des appartements de la future résidence « Eden Roch » est situé à l’angle de l’avenue de Maurin et du boulevard Vieussens, soit à plus de 350 m à vol d’oiseau du nouveau programme immobilier. Photo prise le vendredi 13 octobre 2017. Copyright : Anje34

La commercialisation des appartements du nouveau programme immobilier « Eden Roch », sur la ZAC Nouveau Saint-Roch à Montpellier, est lancée.

Les prix s’échelonnent de 139 000 € pour un studio T1 de 30,4 m² à 538 000 € pour un studio T4 de 104,5 m².

Ce nouvel ensemble immobilier comprendra deux bâtiments construits face à l’actuel parking Saint-Roch, dont l’un d’eux sera édifié au bout de la rue Catalan, à proximité de la station « Rondelet » commune aux lignes 2 et 4 de tramway dont la plateforme n’est pas engazonnée à cet endroit.

Le site www.plan-immobilier.fr et le commentaire qui accompagne la vidéo mise en ligne par Roxim promotion sur YouTube ne manquent pas de termes élogieux pour décrire cette nouvelle résidence, qui n’est pas encore sortie de terre, signée par l’atelier d’architecture Emmanuel Nebout et les Architectes Urbanistes Associés du cabinet Paul Chemetov.

A noter que l’espace de vente des appartements de la résidence « Eden Roch » se trouve à l’angle de l’avenue de Maurin et du boulevard Vieussens » pour plus de visibilité, à deux pas de la station « Nouveau Saint-Roch » commune aux lignes 2 et 4, soit à plus de trois cent cinquante mètres à vol d’oiseau du programme immobilier en question.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Ligne 2, Ligne 4 | Tagué , , | Laisser un commentaire

14 octobre 2017 – Tramways d’Amsterdam

Après les tramways de Rotterdam présentés le mardi 13 juin 2017, et ceux de La Haye montrés le mardi 8 août 2017, place aux tramways d’Amsterdam.

Ouvert en 1875 (tramways hippomobiles) et exploité par Gemeentelijk Vervoerbedrijf (GVB) depuis 1943, le réseau d’Amsterdam, capitale des Pays-Bas, comprend à ce jour 14 lignes de tramway en service commercial numérotées 1, 2, 3, 4, 5, 7, 9, 10, 12, 13, 14, 17, 24 et 26.

La voie est à l’écartement standard de 1435 mm et la tension électrique s’élève à 600 volts . L’exploitation des lignes de tramway est assurée en 2017 par 200 rames, dont 20 rames bidirectionnelles de la série 11G à trois caisses du constructeur belge La Brugeoise et Nivelles (BN), livrées entre 1989 et 1990, numérotées de 901 à 920, 25 rames unidirectionnelles de la série 12G à trois caisses du même constructeur, livrées entre 1990 et 1991, numérotées de 817 à 841, 151 rames unidirectionnelles de la série 13G/C1 ou C1A Combino à cinq caisses du constructeur allemand Siemens, livrées entre 2001 et 2005, numérotées 2001 à 2151, et 4 rames bidirectionnelles de la série 14G/C2A Combino à cinq caisses du même constructeur, livrées en 2002, numérotées 2201 à 2204, ces dernières opérant principalement sur la ligne 5.

Au mois de septembre 2016, GVB a choisi le constructeur espagnol CAF pour la fourniture de 63 rames Urbos 3 dont la livraison s’étalera de 2019 à 2022.

Info : Yvon Brument

Publié dans Fourre tout, Voyages | Tagué , | Laisser un commentaire

13 octobre 2017 – TaM Montpellier 3M s’en tire bien grâce aux automobilistes

La rame 2049 Citadis 302 Alstom aux couleurs de Montpellier Méditerranée Métropole est photographiée à la station « Mas Drevon », le vendredi 6 octobre 2017. Copyright : Anje34

Si on compare les comptes de résultat et les chiffres clés de TaM Montpellier 3M et de son homologue SEMITAG à Grenoble, force est de constater que TaM Montpellier 3M enregistre un chiffre d’affaires nettement plus élevé que celui de SEMITAG bien que les deux métropoles soient assez proches en termes de population.

La gestion de plusieurs parkings en centre-ville par TaM Montpellier 3M expliquerait cette différence notable entre les chiffres d’affaires.

Il est tout à fait paradoxal qu’une entreprise de transports publics s’en tire bien financièrement parlant grâce aux recettes générées par celles et ceux qui utilisent un mode de transport individuel, mais sans la manne apportée par ces automobilistes, les contribuables de la métropole montpelliéraine, déjà bien pressurés, payeraient des impôts locaux plus élevés.

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Infos réseau | Tagué | Laisser un commentaire

8 octobre 2017 -A Montpellier, la statue de Youri Gagarine sitôt présentée sitôt retirée

Après l’inauguration du pont Youri-Gagarine, le jeudi 30 mars 2017, une nouvelle cérémonie en grande pompe s’est tenue sur ce même pont, le jeudi 5 octobre 2017, au cours de laquelle a été dévoilée la statue du premier homme de l’espace, toujours en présence d’une délégation russe.

La statue en bronze de Youri Gagarine, de 2,80 mètres de haut et d’un poids de 500 kg, repose sur un socle, mais selon Philippe Saurel, maire de la ville de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole : « elle sera posée sur un socle un peu plus haut que celui-ci. Nous l’avons reçue il y a seulement quelques jours et nous devons modifier quelque peu l’infrastructure du pont pour supporter à la fois le poids du socle et le poids de la statue« .

Rendez-vous est donc donné pour une troisième cérémonie sur place, certainement un jeudi, pour l’inauguration du nouveau socle auquel la statue de Youri Gagarine sera solidement scellée, on ne sait jamais !

Info : Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Voyages | Tagué , | 1 commentaire

7 octobre 2017 – Curieux comportement d’un(e) automobiliste à proximité de la station « Peyrou – Arc de Triomphe », le vendredi 6 octobre 2017 à 16h52

A Montpellier, boulevard du Professeur Louis-Vialleton, un(e) automobiliste semble tenté(e) de s’engager sur le quai 4a de la station « Peyrou – Arc de Triomphe », le vendredi 6 octobre 2017 à 16h52, avant de se raviser. Copyright : Anje34

A Montpellier, la sortie du parking souterrain « Arc de Triomphe » débouche sous le pont Vialleton où circulent les rames de la ligne 4 de tramway dans les deux sens, avec l’obligation faite aux automobilistes de tourner à droite et de parcourir plus d’une centaine de mètres sur la partie nord du boulevard du Professeur Louis-Vialleton pour rejoindre le haut de la rue du Faubourg Saint-Jaumes et quitter ainsi l’Écusson par la rue du Carré-du-Roi.

Le vendredi 6 octobre 2017 à 16h52, au moment où une première rame est arrêtée le long du quai 4a de la station « Peyrou – Arc de Triomphe » et qu’une seconde rame est sur le point de desservir cette même station côté quai 4b, un(e) automobilist(e) tente apparemment de prendre la tangente en direction du quai 4a avant de se raviser.

Plus haut, à quelques mètres de là, des motocyclistes et des automobilistes, venant de la rue Foch, ont pris la mauvaise habitude d’emprunter une voie piétonne située à l’arrière de l’arrêt des lignes 6 et 7 de bus, rue de La Blottière, dans le but d’accéder plus rapidement à la rue du Faubourg Saint-Jaumes puis à celle du Carré-du-Roi par la place d’Aviler réservée aux seuls piétons, aux risques de mettre en danger ces derniers.

Info : Anje34

Publié dans Fourre tout, Ligne 4 | Tagué , | Laisser un commentaire

7 octobre 2017 – Les infatigables motrices de type T3 du réseau de tramways de Prague

Infatigables, incontournables, emblématiques, tels sont les qualificatifs que l’on peut attribuer aux motrices de type T3 du Tchécoslovaque CKD construites entre 1960 et 1989 à 1193 exemplaires pour le réseau de tramways de Prague.

Ces motrices, au nombre de 525 en 2016, dont 504 ont été modernisée par UDDP au cours de la première décennie des année 2000, circulent quotidiennement à la grande satisfaction des Praguois un brin nostalgiques et au grand étonnement des milliers de touristes qui visitent la capitale de la Tchéquie le temps d’un weekend.

Info : Christophe Clément et Edouard Paris

Publié dans Fourre tout, Voyages | Laisser un commentaire