A propos

La suite de Tramway de Montpellier  – site indépendant alimenté en infos et photos de façon régulière entre le mois de juin 2004 et le mercredi 4 avril 2012.

La nouvelle version du site ouverte chez WordPress.com a marqué un nouveau départ, décevant avec un fléchissement de l’audience peu après l’inauguration des lignes 3 et 4 de tramway, suivi d’une longue période de stagnation jusqu’au mois de mars 2014. Du mois d’avril au mois de septembre 2014, le nombre mensuel de visiteurs uniques a dépassé régulièrement les 6000 (8458 au mois de septembre 2014)  contre 3500 en moyenne un an auparavant. En 2014, le meilleur score sur une journée a été enregistré le mardi 30 septembre avec 1189 visiteurs uniques. Au mois d’août 2015, 63075 documents ont été consultés (articles + photos) contre 58604 au mois de juillet 2015, précédent record. En 2015, le meilleur nombre de visiteurs uniques sur un mois  a été enregistré en août et s’est établi à 6817 contre 6829 en août 2014. Sur les douze derniers mois (avril 2016 – mars 2017), la moyenne mensuelle de visiteurs uniques s’est établie à 8627 (15724 visiteurs uniques au mois de septembre 2016, dont 2047 le dimanche 4 septembre 2016, grâce à l’effet fiches horaires Hiver 2016/2017 au format pdf), le nombre de visiteurs uniques atteignant 7433 au mois d’octobre 2016 contre 5356 au mois d’octobre 2015. 

Le site est alimenté en informations et photos par des passionnés des transports en général. Il ne dépend financièrement de personne, à l’exception du webmestre (ed.paris@orange.fr) qui paye un abonnement de 99 $ par an à WordPress.com, d’où une liberté de ton que la plupart des médias locaux (presse papier, radio, télévision, sites internet) ne peuvent plus se permettre tant leur très fragile santé financière repose aujourd’hui sur les subventions ou/et les recettes procurées par des achats d’espaces publicitaires par les collectivités publiques (Montpellier Méditerranée Métropole en particulier, note du webmestre).

Le site est compatible multiécran et notamment « mobile friendly ».

Le titre de l’info du 2 janvier 2016 « Vivement le mois de juillet » et celui de l’info du 22 mai 2016 « Chaînon manquant de la ligne 4 de tramway : dans six semaines la quille ! » n’ont pas été choisis au hasard par le webmestre , tout comme la dernière photo mise en ligne le dimanche 3 juillet 2016, intitulée « Ciao la Squadra Azzura ! ».  Après douze ans de présence sur la toile (2004 – 2016), le webmestre a décidé de prendre du recul dans la foulée de la mise en service commercial de la nouvelle ligne 4 de tramway bouclée.

————–

L’entrée en service de la ligne 3, le samedi 7 avril 2012,  a entraîné la suppression de la ligne de bus urbain qui desservait depuis la gare Saint-Roch, via le boulevard des Arceaux, les deux tiers de l’avenue Ecole d’Agriculture Gabriel-Buchet, la partie haute de la rue de Las Sorbès et l’avenue Saint-Clément, pour se poursuivre vers la Pergola et le terminus de la rue du Professeur Blayac.

Du 7 avril 2012 au début du mois de juillet 2012, 80% des personnes qui habitaient, étudiaient et/ou travaillaient le long ou à toute proximité des artères précitées se sont retrouvées à plus de 500 mètres de l’arrêt de tram le plus proche (« Pergola », pour les uns, « Jules Guesde » ou « Astruc » pour les autres). Le webmestre faisait partie de ces 80%.

Le comité de quartier Saint-Clément et le comité de quartier des Arceaux (AVA) ont demandé le rétablissement d’un service public de qualité mais leur espoir a été vite douché avec la mise en service au mois de juillet 2012 de la ligne 10 « Celleneuve – Aiguelongue » dont l’arrêt le plus proche de l’Ecusson se situe au niveau du parking des Arceaux géré par TaM et qui de ce fait ne répond absolument pas à leur attente. Les bus circulent pratiquement à vide la plus grande partie de la journée et la ligne est un véritable gouffre financier dont les habitants des quartiers susnommés ne veulent pas être tenus pour responsables.

Arrêt Saint-Clément le 5 avril 2012

Copyright : Louis Ferdinand

Du monde à l’arrêt Saint-Clément le jeudi 5 avril 2012. Puis plus rien pendant trois mois. Depuis juillet 2012, en dépit de la mise en service de la ligne 10, l’affluence n’est plus au rendez-vous.

11 commentaires pour A propos

  1. MOLINA dit :

    On a supprimé l’itinéraire de la ligne 6 de bus urbain entre les Arceaux et le quartier Saint-Clément parce que le tram passera à 500 m, voire plus. Chez moi, il faudra monter une côte raide durant sur une longue distance. Il y a eu une pétition qui a réuni environ 4000 signatures et plusieurs manifestations. Malgré cela, les décideurs ne sont pas revenus sur leur choix. Résultat : de nombreuses personnes âgées et des personnes en situation de handicap ne pourront plus se déplacer ! Ceci en violation de la loi du février 2005. Bravo la Tam !

    • Conducteur dit :

      Bonjour. Tout d’abord il faut dire que ce n’est pas la Tam qui décide des itinéraires des bus, mais c’est l’agglo (donc les élus, ajout du webmestre). De plus d’après mes informations, et si cela ne change pas d’ici là, la ligne 5 (10 aux dernières nouvelles, ajout du webmestre) Aiguelongue – Boutonnet , devrait voir son terminus modifié dès septembre 2012 pour se prolonger par Henry Mares, Saint – Clément et Arceaux, où la vous pourrez prendre le bus 6 ou en marchant un peu le tram ligne 3 qui passe au Plan Cabanes.J’espère que cela vous aidera dans vos déplacements.

  2. MOLINA dit :

    Merci pour votre réponse. Mon arrêt est Saint Clément (en face de la Poste). Marcher jusqu’à la station « Pergola » est une vraie épreuve et pas seulement pour les personnes en situation de handicap. Quelques voisins ont essayé et on trouvé que ça faisait une sacrée trotte. J’attends avec impatience de voir ce qui va être décidé en septembre 2012. Il aurait fallu attendre cette date avant de modifier le trajet de la ligne 6. Je n’ai pas la conviction que les élus pensent d’abord à l’intérêt des usagers. Exemple : la ligne 10 passait devant la Clinique Beausoleil sans s’arrêter. Pour se rendre à l’arrêt Calvin, il fallait prendre le 15 jusqu’à la gare SNCF pour repartir en direction de l’arrêt St Clément avec le 6. Un jour que je sortais d’une consultation dans un état de santé critique, j’ai fait signe au 10, qui était dévié à cause des travaux, dans l’espoir qu’un arrêt avait été prévu. Il ne s’est pas arrêté. J’ai immédiatement téléphoné à la Tam pour dire qu’un arrêt au niveau de la clinique (le même que celui du 15) serait très utile, voire indispensable car je n’étais pas la seule à me rendre dans cet établissement. On m’a promis de transmettre mon message aux décideurs. Rien n’a été fait (bien sûr). Cordialement.

  3. Philippe dit :

    Bonjour,
    Je suis le webmaster du site Céci Montpellier, site indépendant consacré à l’handicap visuel à Montpellier et sa région. Dans ce cadre, nous abordons les éventuels problèmes que peuvent rencontrer les aveugles et malvoyants sur le réseau de transports de l’agglomération.

    Par ce message, je tenais à vous faire connaitre ce nouveau site et pourquoi pas, partager quelques informations ou autres afin d’informer le plus grand nombre d’usagers, handicapés ou non.

    L’adresse du site est :
    http://cecimontpellier.wordpress.com

    Bien cordialement.
    Philippe

  4. Mcheron dit :

    Aujourd’hui 22 nov les trams sur la branche sablassou de la ligne 2 s’arrêtent aux feux rouges… On bat des records de vitesse lente avec arrêts tous les 200m.

  5. Ludovic dit :

    Bonjour,
    Où puis-je vous contacter, par mail ?
    Merci d’avance

  6. roux dit :

    A t’il été envisagé de réutiliser la ligne SNCF de Paulhan en Tram Train à la place de la ligne 5 ?
    Idem pour la ligne de Palavas , que l’on peut brancher sur la ligne 4 ?
    Merci

    • Bonjour,

      Jean-Pierre Moure, président de la communauté d’agglomération de Montpellier envisageait de créer une ligne numérotée 7 entre Saint-Jean-de-Védas et Villeveyrac avec utilisation de l’ancienne plateforme, propriété de RFF, de la ligne Montpellier – Paulhan. A la suite de la défaite de Jean-Pierre Moure l’année dernière, aux élections municipales de Montpellier, ce projet n’est plus d’actualité tout comme la ligne 5.
      Concernant l’utilisation de l’ancienne plateforme du petit train de Palavas, il ne faut plus trop y compter. Un pont sur le Lez a disparu et sur la partie au nord de Lattes cette ancienne plateforme a totalement disparu, même si son assiette, composée de plusieurs parcelles bout à bout, est portée au cadastre au nom du Département de l’Hérault.
      Sur le sujet lire l’article suivant (cliquer ici).

      Edouard Paris

  7. Bonjour,

    Site très intéressant et complet. J’aimerais savoir si vous avez des images et un historique de l’ancien réseau de Tramway de Montpellier, fermé en 1949, une carte peut-être ?

    Merci et bonne continuation ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s