1er novembre 2013 – Ligne 5 : le recours contre l’arrêté de DUP a été déposé le mardi 29 octobre 2013


Le recours contre l’arrêté  déclarant d’utilité publique le projet de création de la ligne 5 du tramway pour la partie Lavérune – Clapiers, via les communes de Saint-Jean-de-Védas, Montpellier et Montferrier-sur-Lez, a été déposé le mardi 29 octobre au Tribunal administratif de Montpellier par l’avocat de l’association « ARFA-Parc Montcalm » qui s’oppose au passage des rails dans le parc Montcalm. L’association de riverains, partisane de la préservation des 23 hectares de parc, pointe de nombreuses insuffisances sur l’ensemble de la procédure concernant l’information du public, la concertation, le dossier soumis à enquête publique et les conclusions de celle-ci.

A la suite de l’article publié le 26 octobre 2013 intitulé « Le fait du prince« , Jacques-Olivier Teyssier de Montpellier journal s’est rapproché de Montpellier Agglomération pour demandé l’avis de cette dernière sur le fait que la ligne 38 de bus suburbains Cournonsec – Rondelet via l’avenue Georges Clemenceau et la place Saint-Denis à Montpellier est la seule parmi les autres lignes de bus suburbains à pénétrer en centre-ville.

Voici la réponse de l’agglo :
« En réponse à votre question et à l’article d’Edouard Paris, ce n’est en aucun cas « le fait du prince », pour ces trois raisons :

1. La ligne 38 n’est pas la seule dans ce cas :
ligne 30-37 (Le Crès-Castelnau qui arrive Place de l’Europe);
ligne 32 (Villeneuve lès Maguelone – Garcia Lorca).

2. Complémentarité bus/tramway :
La ligne 38 dessert les quartiers de la route de Lavérune, Ovalie, Figuerolles, de forte densité démographique, qui n’auraient pas accès aux transports publics sinon.

3. Axe de la ligne 5 :
Cette ligne sera appelée à évoluer lors de la mise en service de la ligne 5, qui reprendra son circuit dans Montpellier. »

Document : TaM

Document : TaM

A la lecture des lignes ci-dessus, selon l’agglo, la logique voudrait que la ligne 5 du tramway reprenne l’itinéraire de la ligne 38 dans Montpellier, en raison notamment de la forte densité démographique des quartiers desservis , de sorte que le parc Montcalm devrait être épargné.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 1er novembre 2013 – Ligne 5 : le recours contre l’arrêté de DUP a été déposé le mardi 29 octobre 2013

  1. Démosthène dit :

    2 observations Edouard
    1- le point 3 correspond à mon appréciation personnelle lors de l’article de base….
    Vu la trajectoire de la Ligne en périurbain…Cournonsec Lavérune, il est logique qu’à terme elle aura pour terminus Gennevaux ou Fajon ( ou Ovalie / Vannières en passant par les 2 premiers ).
    2- pourquoi devrait-elle aller plus loin ?
    Ce qui ne sera pas desservi d’Ovalie à Rondelet par le Tram peut l’être par une ligne Urbaine simple passant par Figuerolles par exemple…. !

  2. Ping : 1er février 2014 – Par l’EAI la sortie! | Tramway de Montpellier

  3. Ping : 5 février 2014 – Ligne 5 : complément d’info à la suite d’un article de Midi Libre | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s