1er février 2014 – Par l’EAI la sortie!


Si le tracé de la future ligne 5 passera bien par l’avenue Lepic à Montpellier pour desservir l’enceinte de l’ancienne Ecole d’Application de l’Infanterie (EAI), où, après démolition de la plupart des bâtiments précédée pour certains d’une opération de désamiantage, un imposant programme immobilier devrait voir le jour, le tracé de sortie de l’EAI en direction de Lavérune demeure incertain en ce début d’année 2014.

L’arrêté de la déclaration d’utilité publique du 28 août 2013 qui approuve le tracé préférentiel de la ligne 5 retenu par les élus de la communauté d’agglomération de Montpellier, a fait l’objet d’un recours auprès du Tribunal administratif  déposé par l’Association des Riverains de la rue de Fontcouverte et des rues Adjacentes, et pour la préservation du Parc Montcalm, par abréviation « ARFA-Parc Montcalm« , qui s’oppose au passage du tramway dans le parc Montcalm ancien plateau sportif de l’EAI.

Si le recours est rejeté, il y a de fortes chances qu’à partir de 2017 les rames Miss. Tic traversent le parc Montcalm d’un bout à l’autre, sur son flanc Ouest (à moins que les nouveaux élus de la communauté l’agglomération de Montpellier en décident autrement en optant pour la première variante de tracé proposée ci-après, note du webmestre), entre la rue des Chasseurs, au niveau de la passerelle reliant l’ancienne EAI au plateau sportif, et la rue de Bugarel pour desservir peu après le stade de rugby Yves-du-Manoir et poursuivre sur l’avenue de Vanières où le trafic automobile est intense à toute heure de la journée.

Si le recours est accepté par le Tribunal administratif, les nouveaux élus de la communauté d’agglomération de Montpellier devront revoir la copie de leurs prédécesseurs. Deux variantes de tracé pourraient être proposées. Une première qui traverserait le parc Montcalm côté Est pour rejoindre la rue de Bugarel et l’avenue de Vanières. Elle épargnerait la partie boisée du parc Montcalm. Quant à la seconde, elle ignorerait carrément le parc Montcalm,  la sortie de l’ancienne EAI en direction de Lavérune se faisant à la hauteur du carrefour de la rue de Font-Couverte et de la rue des Chasseurs avant de poursuivre sur la route de Lavérune plus densément peuplée que la partie haute de la rue de Bugarel et le quartier Ovalie réunis, avec passage au-dessus de l’avenue de Vanières sur un pont routier déjà existant à consolider et à élargir.

Dossier à suivre.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 1er février 2014 – Par l’EAI la sortie!

  1. Louis Ferdinand dit :

    Très bonne analyse de la situation de cet espace tant convoité. Je suis contre le programme immobilier totalement démesuré, malheureusement je pense que les parts du « gâteau » sont déjà attribuées par nos élus bétonneurs.
    Mais je ne suis pas contre le passage dans le « parc » à condition qu’il se face en dehors des zone les plus boisées. Réaliser un passage de la ligne de tram sans trop bétonner tout en se préservant de l’effet de coupure et en sécurisant les abords pour les futurs usagers est possible, mais je ne suis pas sûr que cela soit un objectif envisagé par les élus. Les exemples existent de ligne de trams passant dans des espaces boisés, je pense notamment à Bruxelles ou Vienne et cela ne pose pas de problème majeur.
    D’autre part, il très dommageable que la variante par la Route de Lavérune n’ait pas été étudiée plus sérieusement, notamment en voie unique comme les extrémités de la ligne 2.
    Vu les prévisions de trafic cela serait très suffisant pour un tram toutes les 5 à 7 minutes dans chaque sens, avec croisement en station. Les économies ainsi faites pouvant permettre la réalisation de la ligne entre Clapiers et Prades-le-Lez plus rapidement. Mais face à des élus qui n’écoutent pas les citoyens et surtout qui n’ont pas l’intention d’être économes que proposer de plus…

  2. Démosthène dit :

    Je partage l’analyse…
    La variante proposée ( à l’Est – pas via route de Lavérune ) est une possibilité intéressante…
    Mais il est clair que l’ARFA ne veut pas du tram du tout..
    Je soupçonne ( mais je ne demande qu’à être convaincu du contraire ) que de fait une partie des soutiens ARFA ne veulent surtout pas des mouvements de population que génèrerait le Tram vers le Parc ( soit de son terminus – soit du Centre Ville )
    Donc comme disent les anglais NiMBY! (Not In My BackYard – pas dans mon arrière cour) et tant pis pour les autres.

  3. HERPHELIN dit :

    Habitant à proximité de l’EAI, pourquoi ne pas faire continuer le tramway de la place du 8 Mai, en provenance de l’Avenue Clemenceau, sur les 450 premiers mètres de l’avenue de Toulouse, le faire tourner rue des Chasseurs et ensuite, soit lui faire prendre les abords du Parc, soit la route de Lavérune?
    Le tramway continuerait de desservir l’EAI + le Parc Montcalm tout en lui évitant des zigzags et permettrait de requalifier le bas de l’Avenue de Toulouse qui en a bien besoin.

  4. font dit :

    La solution du tracé du Tramway ligne 5 par la rue des Chasseurs peut-être une bonne solution . . .
    Mais il faudrait, pour qu’elle fonctionne convenablement et joue un rôle de desserte du Parc, qu’il y ait une station et une entrée directe au Parc en lieu et place de la Gendarmerie actuelle.
    Pas certain que les Forces de l’Ordre apprécient . . . .
    L’idéal reste encore et toujours que le Tramway LONGE le futur « central Parc » par l’Est ou par l’Ouest, avec au moins deux stations pour le desservir (une au nord pour ceux qui arrivent de l’extérieur de Montpellier et une autre au sud du parc pour ceux qui viennent du centre ville).
    C’est à mon sens la seule manière d’éviter un futur engorgement total des stationnements tout autour du futur Central Parc de Montpellier.

  5. Démosthène dit :

    Par l’Ouest = on longe le Domaine des membres de l’ARFA ( Fontcouverte ) ça craint !
    A l’Est = ils vont encore dire qu’il y a des arbres !!…
    Quand on voit les opinions sur Midi Libre de gens – qui à mon avis n’ont jamais vu une carte du tracé – et disent qu’il passe « en plein milieu !? « 

  6. Ping : 1er mars 2014 – Ligne 5 : parc Montcalm, les huit candidats montpelliérains aux municipales répondent | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s