5 février 2014 – Ligne 5 : complément d’info à la suite d’un article de Midi Libre


Ce mercredi 5 février 2014, le quotidien régional Midi Libre a mis en ligne sur la page Montpellier une info intitulée : Tramway : la ligne 5 ira à Prades par Girac.

Tracé préférentiel de la ligne 5 adopté en conseil d'agglo le 30 octobre 2012. La station Clemenceau sur l'avenue éponyme n'y figurait pas encore. Document : Montpellier Agglomération

Tracé préférentiel de la ligne 5 adopté en conseil d’agglo le 30 octobre 2012. La station Clemenceau sur l’avenue éponyme n’y figurait pas encore. Document : Montpellier Agglomération

La décision de rejoindre Prades-le-Lez par la rive gauche du Lez a été prise en conseil d’agglomération le 30 octobre 2012. Si le premier tronçon de la ligne 5 entre Lavérune et Clapiers, via le boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, a été déclaré d’utilité publique le 28 août 2013, le second tronçon Clapiers (rond-point de Girac) – Prades-le-Lez doit faire l’objet d’une enquête publique qui sauf surprise ne devrait pas être lancée avant les élections municipales du mois de mars 2014.

Par ailleurs, en dépit d’un recours contre l’arrêté de déclaration d’utilité publique du premier tronçon portant sur la partie EAI – parc Montcalm à Montpellier , rien n’empêche d’entamer des travaux sur d’autres secteurs du tracé non concernés par le recours dès le deuxième trimestre 2014, notamment ceux qui permettront le bouclage de la ligne 4 à l’horizon 2016.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 4, Ligne 5, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 5 février 2014 – Ligne 5 : complément d’info à la suite d’un article de Midi Libre

  1. Démosthène dit :

    Peut être trop d’optimisme Edouard = ……… »rien n’empêche d’entamer des travaux sur d’autres secteurs du tracé non concernés par le recours dès le deuxième trimestre 2014, notamment ceux qui permettront le bouclage de la ligne 4 à l’horizon 2016. »…..
    Certes – mais pourtant selon la Gazette – dixit Robert Subra – Président de la TAM =
    « le recours provoquera au moins six mois de retard, car on ne va pas prendre le risque d’attribuer des marchés avant un jugement…. »…
    [ je ne reproduirai pas la suite de son avis sur les riverains – qui me parait trop optimiste…]
    Il présise cependant = « + six mois encore en cas d’appel !…. » 2018 au lieu de 2017.
    Les Montpelliérains diront Merci au grand stratége Général DARNEY et l’ARFA !

    Pour mémoire l’ARFA s’est associée au FDG =
    http://www.midilibre.fr/2014/02/02/la-bataille-du-parc-montcalm,816630.php– or MmeRessiguier sa candidate déclare =
    « c’est pas grave si le tram ne dessert pas le haut du parc, faudra marcher un peu, ça fait du bien !(sic) . Je préfère qu’il desserve les quartiers populaires comme la cité Paul Valery.
    Là au moins on voit où les intérêts des 2 groupes convergent =
    – le tram à Paul Valéry = OUI – à Fontcouverte – Montcalm – = NON…

  2. Louis Ferdinand dit :

    Sûrs de leur bon droit les décideurs (élus et techniciens) feront ce qu’ils ont décidé et l’action de l’ARFA les conforte dans leurs certitudes. En effet, loin de les gêner, le prétexte du recours engendrant un retard dans le démarrage des travaux de la L5 permet une petite respiration face à l’état catastrophique des finances des différentes collectivités locales.
    Pendant la concertation L5, M. Subra a plusieurs fois déclaré que la réalisation de cette ligne pourrait être étalée, fort du principe  » une ligne tout les 6 ans « , 2017 pouvant se transformer en 2018 (L3 + L4 = 2012) et « même être réalisée progressivement pour 2020 – 2023. » Cette déclaration date du 7 septembre 2012, salle Guillaume de Nogaret. M. SUBRA n’a jamais été très constant et précis sur les chiffres et les dates donc méfiance sur ses déclarations.
    Les mensonges de M. SUBRA, soit par intérêt politique, soit par gout du pouvoir ou tout simplement par plaisir, ont depuis longtemps autorisé le webmestre à le comparer à Pinocchio. De plus, à moins de 50 jours des élections municipales on peut considérer toutes ses déclarations nulles et non avenues.
    Il est plus intéressant de lire les appels d’offres. Celui publié le 3 février 2014, réponse avant le 6 mars 2014 (Voie Ferrée du bouclage de la L4 et des dépôts – TRAMWAY LIGNE 5) est plein de précisions : longueur du linéaire, nombre de stations, d’appareils de voies, réaménagement des dépôts. Dans ces travaux ne sont pas compris les appareils de voies entre Saunerie, Gambetta et Clemenceau. La durée des travaux annoncés étant de 48 mois le bouclage de la L4 entre les places Albert 1er et Edouard Adam est donc prévus pour 2018-2019. Un terminus, voie en tiroir comme avenue Saint Charles est également prévu près de la station Garcia Lorca.
    Alors la L5 pour 2020-2023 c’est possible, et sans doute prévu depuis longtemps !!!

    Rappel années d’ouverture : L1 2000, L2 2006, L3 et L4 2012. Future mises en service : bouclage L4 Albert-1er – Edouard Adam 2018, L5 Lavérune-Clapiers 2020 et L5 Clapiers – Prades-le-Lez 2022 voire 2023.

  3. Démosthène dit :

    La passation des marchés est effectivement un point délicat – on imagine mal de ne pas poser le cadre complet du projet comme préalable aux appels à la concurrence !
    Ceci étant – vu la conjoncture économique du BTP – l’agglo pourrait ne lancer que des tranches sans risque d’opposition ( bouclage L4 + en direction d’Agropolis – Clapiers… ) en laissant de côté la branche Saunerie – Laverune….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s