31 mai 2012 – La ligne éditoriale ne change pas


Exit  le magazine de Montpellier Agglomération « Harmonie », dont le dernier numéro paru au mois d’avril 2012 était exclusivement consacré aux lignes 3 et 4 de tramway inaugurées en grande pompe le vendredi 6 avril 2012.

Mai 2012, le nouveau magazine de Montpellier Agglomération prend le nom de « MONtpellier AGGLO ».

Sans surprise,  la ligne éditoriale ne change pas.  En résumé : « Ici on est plus fort que les autres et le soleil brille 365 jours par an. »

Les  habitants de l’agglomération qui n’ont pas forcément les moyens d’aller voir ce qui se passe ailleurs ou dont la curiosité fait cruellement défaut, sont toujours abreuvés de quelques informations délirantes, plus particulièrement depuis l’accession de Jean-Pierre Moure à la présidence de l’agglomération.

Pour rappel, dans son éditorial, du  numéro d’avril 2011 du magazine « Harmonie », Jean-Pierre Moure, se ridiculise  lorsqu’il déclare sans ambages « Fait exceptionnel, nous lancerons en avril 2012 deux lignes d’un coup et mettrons en service le réseau le plus abouti en France après Paris. » Là, le webmestre s’est dit que le président n’était jamais sorti de son terrier de Cournonsec et qu’il faisait une confiance aveugle à son service communication.  Paris ne dispose pas encore d’un réseau de tramways modernes digne du qualificatif abouti. La ligne T1, ouverte en 1992,  est isolée en banlieue nord-est. Quant à la ligne T2 située à l’ouest, mise en service début février 1997, elle n’est « entrée » dans Paris qu’au mois de novembre 2009 où elle côtoie sans y être reliée, à la Porte de Versailles,  le T3, première ligne intra muros parisienne, inauguré le 16 décembre 2006. Affirmer que Montpellier est juste derrière Paris, c’est nier l’existence d’autres réseaux de tramways de province dont la vitalité et le maillage sont exemplaires. Par ordre alphabétique : Bordeaux, Grenoble, Nantes et  Strasbourg.

L’année 2012 commençait  à peine, que déjà le service de propagande de MontpellierAgglomération poursuivait  avec assiduité son entreprise de lavage des cerveaux. Dans le numéro 290 du périodique « Harmonie », édition du mois de janvier 2012,  il était écrit en page 26 : « Le 6 avril prochain, Montpellier Agglomération inaugurera deux nouvelles lignes* de tramway simultanément, une 1ère en France. »  Une information tout à fait erronée dans la mesure où plusieurs villes françaises ont déjà procédé à l’inauguration concomitante de deux lignes de tramways.

Dans l’ordre chronologique :

– Strasbourg, le 1er septembre 2000, inauguration des lignes B et C;

– Lyon, le 22 décembre 2000, inauguration des lignes T1 et T2;

– Mulhouse, le 13 mai 2006, inauguration des lignes 1 et 2;

– Reims, le 16 avril 2011, inauguration des lignes A et B.

Source sur  Lyon, Strasbourg, Mulhouse  et Reims : Trams in France

* la ligne 3 et la ligne 4 « Circulade incomplète ».

A noter que le vendredi 6 avril 2012, jour de l’inauguration des lignes 3 et 4, Jean-Pierre Moure a ouvertement déclaré devant la caméra de France3 Sud qu’il s’agissait d’une première mondiale.

MONtpellier AGGLO mai 2012

Document extrait du périodique : MONtpellier AGGLO n°1 mai 2012

Avec le nouveau magazine « MONtpellier AGGLO« , le lecteur apprendra en page 32 que Montpellier Agglomération est la première agglomération en France à ouvrir ses données numériques au public. Un mensonge de plus.  Rennes Métropole (nom  générique de la communauté d’agglomération de Rennes) et la Ville de Rennes ont ouvert leurs données numériques au public depuis le mois de juillet 2010.

Rennes Métropole juillet 2010

Document : Ville de Rennes

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 3, Ligne 4, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 31 mai 2012 – La ligne éditoriale ne change pas

  1. Jean-Marc dit :

    Et quant au nombre total de lignes, hors Paris (où le métro est très prédominant), il suffirait à M.Moure d’aller à Lyon, où il y a quatre lignes de tram, plus un tram express pour l’aéroport, quatre de métro, deux funiculaires, cent lignes de bus dont un vingtaine de trolleys électriques,…et un réseau de vélos en libre-service, depuis six ans, où…on trouve des vélos, contrairement à notre belle ville. ;-))

  2. Eric dit :

    Il y a aussi un petit détail que je n’ai pas compris dans l’édito de Monsieur Moure de ce « nouveau magazine ». Je cite : « Après la publication de son 100e numéro, aux couleurs de nos magnifiques lignes 3 et 4 de tramway, Harmonie laisse désormais la place à MONtpellier AGGLO »
    Pourquoi 100e numéro, alors que le dernier numéro d’Harmonie était le 293 ?

  3. Ping : 8 février 2014 – Google Maps Transit : Montpellier n’a pas encore communiqué ses données transport | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s