7 juin 2020 – De moins en moins de trains sur la ligne des Causses


Sur le viaduc d’Aguessac, en contrebas du village perché de Compeyre, le train TER 878957 Saint-Chély-d’Apcher (11h33) Millau (13h28) Béziers (15h21) est assuré par l’automotrice Z2 7305 (année 1980). Photo prise le mercredi 20 mai 2020 à 13h21. Copyright : Michel Bozzola

Alors que la ligne des Causses (Béziers-Neussargues) n’en fini pas d’agoniser malgré les belles paroles des élus régionaux, quelques jours après la sortie du confinement quasi généralisé pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19, les trains sont revenus sur les rails de l’Aveyron, de la Lozère et du Cantal. L’Hérault n’est pas oublié puisqu’entre Béziers et Bédarieux la grille horaire est plus étoffée qu’en Aveyron et Lozère, deux départements de la région Occitanie, même si la plupart des liaisons sont assurées par des autocars TER Occitanie.

Les sept derniers mois ont été rudes pour la ligne des Causses. Cela a débuté avec la coupure de la ligne ferroviaire entre Sète et Narbonne provoquée par les pluies diluviennes du mercredi 23 octobre 2019 qui a entraîné, par effet collatéral, une suspension de toute circulation ferroviaire entre Béziers et Neussargues fin octobre et durant une bonne partie du mois de novembre 2019 faute d’automotrices disponibles. Est ensuite survenue la grève nationale des cheminots, agrippés coûte que coûte à leurs droits acquis, entre le jeudi 5 décembre 2019 et le samedi 25 janvier 2020 et pour couronner le tout, un confinement quasi total entre le mardi 17 mars 2020 et le lundi 11 mai 2020. Au cours de ce dernier épisode, les trains TER n’ont pas du tout circulé. Néanmoins, un train double traction à destination de Béziers composé de wagons conçus pour le transport du ballast a pu être photographié en gare de Millau, le jeudi 7 mai 2020.

La desserte de la gare de Millau par un très petit nombre de trains TER Occitanie a finalement repris le lundi 18 mai 2020, huitième jour de la phase 1 de déconfinement progressif en lien avec la pandémie de Covid-19. Cependant, l’Intercités Béziers – Neussargues – Clermont-Ferrand et vice versa n’est toujours pas en service à ce jour.

Info : Michel Bozzola

A lire également : « Béziers-Neussargues sort d’un confinement total mais replonge dans des interruptions pour travaux » posté le vendredi 8 mai 2020 par montpellier56 du site  Raildusud : l’observateur ferroviaire du grand Sud-Est.

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.