19 janvier 2017 – Selon TaM Montpellier 3M, la fréquentation de la ligne 4 de tramway bouclée est inférieure à celle de la ligne 4 de tramway non bouclée


Opérant sur la ligne 4, dans le sens 4b, la rame 2049 Citadis 302 Alstom est photographiée à la station "Louis Blanc" commune aux lignes 1 et 4, le vendredi 13 janvier 2017. Copyright : Louis Ferdinand

Opérant sur la ligne 4, dans le sens 4b, la rame 2049 Citadis 302 Alstom est photographiée à la station « Louis Blanc » commune aux lignes 1 et 4, le vendredi 13 janvier 2017. Copyright : Louis Ferdinand

Comme pour les chiffres de la fraude, TaM n’a jamais joué franc-jeu avec les chiffres de la fréquentation des lignes observée après leur mise en service et les annonces qui ont précédé chaque ouverture de ligne. Il faut reconnaître que c’est un exercice difficile mais il arrive un moment où l’on ne peut plus tordre les chiffres et mentir. Car il suffit de se poster le long de la L4 bouclée pour assister à toute heure de la journée à un défilé de rames sans beaucoup de passagers.

Mesurer les écarts entre les prévisions datant des études préalables, souvent gonflées d’optimisme par les bureaux d’études qui considèrent que le client est roi et sont prompts à servir la soupe à des élus visionnaires friands de bonnes nouvelles, engendrent des polémiques. Nous y sommes et TaM ferait bien de chercher des explications rationnelles entre les écarts de prévisions et la réalité observée.

Cela devrait être possible grâce au SAE (Système d’Aide à l’Exploitation) pour enfin publier les chiffres de validation par rame et par ligne au quotidien. Bien évidemment cela est fonction de la bonne foi de l’exploitant et de la fonctionnalité de ce SAE par rapport à la gestion de la monétique tram + bus.

On est loin des années 1970-80 où le modèle TERESE permettait une extrapolation du trafic annuel par rapport aux comptages et enquêtes sur le dernier trimestre de l’année, mois réputés les plus chargés.

Je crois me rappeler que ce calcul tenais compte de 275 jours à l’année. Donc, les chiffres journaliers avancés par le directeur général de TaM Montpellier 3M sont plus importants car le calcul se fait sur moins de jours. Il a extrapolé un chiffre qui fait plaisir au service communication de la métropole en appliquant un coefficient et réduit le nombre de jours entre le samedi 2 juillet et le samedi 31 décembre 2016, puisque le chiffre de 2.9 millions ne peut être changé.

Toujours est-il que dans le droit de réponse publié par le quotidien Midi Libre, édition Montpellier et sa région, ce jeudi 19 janvier 2017, à la suite d’un article de ce même journal en date du mardi 17 janvier 2017 (info précédente), reprenant une info mise en ligne par tramwaydemontpellier.net, le vendredi 6 janvier 2017, le directeur général de TaM Montpellier 3 M déclare que la moyenne journalière entre le samedi 2 juillet et le samedi 31 décembre 2016 s’établit à 19.000 voyageurs pour la ligne 4 de tramway bouclée, soit un chiffre inférieur aux 20.000 voyageurs quotidiens de la ligne 4 de tramway non bouclée exploitée entre le samedi 7 avril 2012 et le vendredi 1er juillet 2016, un dernier chiffre que TaM ne se privait pas d’annoncer à tout bout de champ entre le début et la fin des travaux de bouclage de la ligne 4.

Info : Louis Ferdinand et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 4, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 19 janvier 2017 – Selon TaM Montpellier 3M, la fréquentation de la ligne 4 de tramway bouclée est inférieure à celle de la ligne 4 de tramway non bouclée

  1. MmM dit :

    Bonjour
    Sur le réseau TaM comme beaucoup de réseaux voire tous, le système SAE ne remonte pas de données de validation.
    C’est le système billetique qui livre avec précision ces données.
    Sur un bus ou un tram les réseaux équipés d’un système billetique performant possèdent des valideurs avec dispositif de géo-localisation permettant de déterminer le lieu de validation. Les données sont ensuite téléchargées le soir au dépôt via le Wi-Fi.
    Des dispositifs plus performants équipés d’une liaison GPRS peuvent également transmettre ces informations en temps réel.
    Une remarque: je trouverais intéressant que votre blog présente la thématique système à ses lecteurs. Cela apportera un peu de technologie supplémentaire 🙂

  2. Ping : 12 février 2017 – Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a, qui c’est celui-là ? | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s