9 août 2017 – Rames Urbos 3 CAF de Saint-Etienne


Après Nantes et Besançon, Saint-Etienne est le troisième réseau de tramways français à s’équiper de rames Urbos 3 bidirectionnelles de l’Espagnol CAF.

A la différence des rames des deux premières villes citées, les rames Urbos 3 CAF de Saint-Etienne sont à voie métrique et leur largeur extérieure s’établit à 2,15 m contre 2,40 m à Nantes et Besançon. Nantes dispose de rames plus longues (37,37 m), celles de Saint-Etienne mesurant 32,97 m et celles de Besançon 23,02 m. A Saint-Etienne, la tension électrique de la ligne aérienne de contact s’élève à 600 volts, contre 750 volts à Nantes et Besançon.

Point commun avec les rames nantaises et bisontines, les rames stéphanoises sont assemblées en France, à Bagnères-de-Bigorre.

Après plusieurs mois d’essais, les premiers exemplaires livrés, sur les 16 commandés, sont entrés en service commercial le mercredi 3 mai 2017 et circulent sur les trois lignes du réseau numérotées T1, T2 et T3, où elles côtoient les rames unidirectionnelles GEC-Alsthom/ACM Vevey/Duewag livrées en 1991 pour quatorze d’entre elles et en 1997 pour les vingt autres, dont plusieurs de la première génération seront retirées du service quand l’effectif des rames Urbos 3 CAF sera au complet.

Info : BDR et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s