9 février 2014 – Ligne 5 : quand les promoteurs immobiliers, les commerçants d’Ovalie et Philippe Saurel s’en mêlent :


Un article du quotidien Midi Libre, publié ce dimanche 9 février 2014, en page 5 de l’édition Montpellier et sa région, donne une nouvelle fois la parole à Xavier Bringer (lire ou relire l’info du 20 octobre 2013), le président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers du Languedoc Roussillon (FPI-LR), sur la position de cette derniére en ce qui concerne l’avenir du parc Montcalm à Montpellier à la suite de récents propos de l’ ARFA-Parc Montcalm qui s’oppose à tout passage du tramway dans le parc.

Xavier Bringuier insiste sur l’opportunité que le parc Montcalm représente pour davantage « de logements sociaux, plus de logements aidés et de logements libres pour nous et nos enfants. » Selon Xavier Bringuier, le projet pourrait ainsi  devenir « une référence européenne et améliorera le tourisme et la vie de toutes les personnes qui résident déjà dans le quartier et de celles qui l’intégreront. » Pour Xavier Bringer « les dogmes tueront les villes » et le combat de l’ARFA-Parc Montcalm de maintenir le parc avec son périmètre actuel en est un. Le président de la FPI-LR demande aux membres de l’ARFA-Parc Montpellier de retirer leur recours devant le tribunal administratif « et d’accepter d’être fiers de contribuer à sauver le parc, la qualité de vie et les emplois de la ville. »

Bis repetita : « Fort heureusement, le ridicule ne tue pas! »

En page 3 de cette même édition du Midi Libre, à la rubrique « Il paraît que », le discret regroupement des commerçants d’Ovalie, qui oeuvre non loin du stade de rubgy « Yves-du-Manoir », a décidé aussi d’aller au tribunal administratif pour contester le tracé de la ligne 5.

Question du webmestre : n’est-ce pas trop tard? Tout recours contre l’arrêté de DUP du 28 août 2013 devait être déposé au Tribunal administratif dans les deux mois de sa publication intervenue le 5 septembre 2013.

Toujours en page 3, à la rubrique « La phrase », Philippe Saurel (candidat malheureux aux élections municipales de mars 2014 à Montpellier, note du webmestre), a déclaré en évoquant un maillage cohérent du territoire : « Finissons d’abord correctement les lignes de tram existantes, notamment celle en direction de Pérols-Palavas avant d’engager la ligne 5. »

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 9 février 2014 – Ligne 5 : quand les promoteurs immobiliers, les commerçants d’Ovalie et Philippe Saurel s’en mêlent :

  1. mmm dit :

    Bonjour,
    Il existe bien ce second recours identique au premier sur le fond et défendu par…..le même avocat Maître Jeanjean.
    Cdt

    • Démosthène dit :

      Et que reprochent-ils ? Montcalm et Ovalie ce n’est pas tout à fait le même secteur ??
      A moins qu’il ne s’agisse du passage par l’avenue de Vanières en face d’Ovalie ?

      • mmm dit :

        Le recours est un copier-coller de celui de l’association ARFA. Après sur le fond les commerçants contestent les accès à leur espace via l’avenue de Vanières. Ils souhaitent un accès direct.

  2. claude34 dit :

    Le pire dans l’affaire est bien Saurel, dire le tram à Palavas d’abord, ça revient à dire jamais de L5. Ils ont trop peur de leur fantasme de voir toute la Paillade débarquer chez eux en tram.

  3. Ping : 18 mars 2014 – Ligne 5 : signature d’un protocole d’accord avec les commerçants du centre commercial Ovalie | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s