10 décembre 2022 – Dernière relation directe par train à grande vitesse entre Marseille St-Charles et Madrid Atocha via Montpellier Saint-Roch, ce samedi 10 décembre 2022


A la suite de la rupture du contrat de coopération qui liait la SNCF à son homologue espagnole Renfe, les liaisons quotidiennes directes Lyon-Barcelone et Marseille-Barcelone-Madrid, via la gare de Montpellier Saint-Roch, assurées par des rames AVE Alstom aux couleurs de Renfe, sont supprimées à compter du dimanche 11 décembre 2022.

La SNCF maintient toutefois deux TGV quotidiens sur la relation Paris gare de Lyon – Barcelone Sants, via la gare de Montpellier Saint-Roch.  

Avec la disparition des trains à grande vitesse Lyon – Barcelone et Marseille-Barcelone-Madrid, Montpellier perd deux relations ferroviaires quotidiennes directes avec l’Espagne sur les quatre qui existent jusqu’à ce samedi 10 décembre 2022.

Les TGV Paris gare de Lyon – Barcelone Sants ne desservant plus la gare de Lyon Part-Dieu à partir du dimanche 11 décembre 2002, les Lyonnais ne disposeront plus d’une liaison directe ferroviaire vers l’Espagne. Il en est de même pour les Marseillais qui seront désormais privés de train à grande vitesse direct à destination de l’Espagne.

Il ne fait aucun doute que de la plupart des Lyonnais et Marseillais, qui prenaient jusqu’à présent le train, se tourneront vers l’avion pour rejoindre Barcelone et Madrid.

Du côté de Montpellier, la compagnie aérienne Transavia a sauté sur l’occasion pour ouvrir une ligne directe entre l’aéroport Montpellier Méditerranée et l’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas depuis le dimanche 30 octobre 2022, limitée toutefois à deux rotations par semaine, le jeudi et le dimanche, alors que la gare de Montpellier Saint-Roch était reliée quotidiennement à la gare de Madrid Atocha via la gare de Barcelone Sants depuis le dimanche 15 décembre 2013.

Ce samedi 10 décembre 2022 marque le cinquième anniversaire de l’ouverture du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM) aux trains de fret, cependant 40 % du trafic fret empruntent toujours la voie classique dans les deux sens entre la Jasse de Maurin, sur la commune de Lattes, et Nîmes-Courbesac, via la gare de Montpellier Saint-Roch.

Info : Edouard Paris

A lire absolument, l’article écrit et mis en ligne par le webmestre de RailduSud sous le titre : France-Espagne : Lyon et Marseille privés de relations directes avec Barcelone dès le 11 décembre

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 10 décembre 2022 – Dernière relation directe par train à grande vitesse entre Marseille St-Charles et Madrid Atocha via Montpellier Saint-Roch, ce samedi 10 décembre 2022

  1. Miguel dit :

    La presse espagnole indique que la RENFE pourrait obtenir l’autorisation vers Lyon et Marseille vers la fin de l’année, toujours avec les mêmes vieilles rames Alstom construites pour Madrid-Séville (1992). Par contre pour les rames Talgo Avril, qui sont censées circuler jusqu’à Paris, ça devrait prendre nettement plus de temps.
    https://www.lainformacion.com/empresas/renfe-antes-de-fin-de-ano-permisos-operar-en-francia/2878082/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.