10 décembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Alicante (Espagne)


Alicante (Alacant en langue valencian) est une ville et une municipalité d’Espagne, capitale de la province éponyme qui fait elle-même partie la Communauté autonome Valenciana. Ville portuaire, elle est située sur la côte méditerranéenne. Avec 337.482 habitants (INE 2020), c’est la deuxième commune la plus peuplée de la Communauté autonome Valenciana et la onzième du pays. Elle forme une agglomération de 468 782 habitants avec de nombreuses communes de la région de Campo de Alicante parmi lesquelles San Vicente del Raspeig, San Juan de Alicante, Muchamiel et Campello.

A Alicante, la première ligne de tramway hippomobile voit le jour le jeudi 13 juillet 1893. Le réseau est rapidement étendu vers Mutxamel (1902), Elche et Crevillent (1905) et San Vicente del Raspeig (1906). A partir de 1903 apparaissent les tramways à vapeur qui n’auront pas bonne presse à cause des fumées qu’ils dégagent dans les rues. L’utilisation de la traction hippomobile se poursuit jusqu’en 1924, année où les premiers tramways électriques prennent le relais.

Dans les années 1920 et 1930, le réseau de tramways s’étend et compte jusqu’à 8 lignes. C’est un mode de transport immensément populaire et largement utilisé jusqu’à la fin des années 1950. Au début des années 1960, le tramway perd du terrain au profit du parc automobile croissant. La dernière ligne de tramway ferme le vendredi 14 novembre 1969.

Le jeudi 1er janvier 1987, l’entreprise publique Ferrocarrils de la Generalitat Valenciana (FGV) prend en main l’exploitation des lignes de chemin de fer à voie métrique existantes dans la Communauté autonome Valenciana qui étaient jusque là exploitées par l’entreprise publique Ferrocarriles de vía estrecha (FEVE) contrôlée par l’Etat espagnol. Parmi ces lignes figure celle reliant Alicante à Denia, ouverte en 1914 entre Alicante et Altea et en 1915 jusqu’à Denia, base du projet TRAM.

Le mercredi 17 mars 1999, une ligne expérimentale électrifiée de tramway moderne à voie métrique est ouverte à Alicante. Le parcours comprend un premier tronçon à voie unique en site propre d’une longueur de 675 mètres entre Puerta del Mar et la gare de La Marina, puis un second tronçon de 2 825 mètres empruntant la voie de chemin de fer à voie métrique de la ligne Alicante – Denia entre la gare de La Marina et la halte d’Albufereta. Le jeudi 26 août 1999, l’itinéraire de cette ligne expérimentale est prolongé de 2 170 mètres jusqu’à la halte de Condamina située sur la ligne de chemin de fer Alicante – Denia.

Après vingt mois de travaux de rénovation de la plateforme, de doublement des voies et d’électrification, une période durant laquelle la circulation des autorails doit être interrompue entre Alicante et Campello, la première ligne de tramway moderne est mise en service commercial le 15 août 2003 entre l’actuel terminus de la ligne 5 « Puerta del Mar » et l’actuel terminus de la ligne 3 « El Campello » séparés de 14 km, le trajet étant effectué en 25 minutes. Les premières rames utilisées sont celles de la série 3800 Siemens CAF GEC-Alsthom prêtées par Valencia dont le réseau de tramways est également exploité par l’entreprise publique FGV. Les rames de la série 3800 retourneront à Valencia en 2007 au fur et à mesure de la livraison de rames bidirectionnelles à plancher surbaissé de la série 4200 Flexity Outlook Bombardier identiques à celles en service sur le réseau de Valencia, dont 25 exemplaires aptes à circuler en unité multiple sont aujourd’hui opérationnels sur le réseau d’Alicante.

En 2007, les lignes 1, 3, 4 du TRAM ainsi que l’embranchement et le tunnel Mercado en centre-ville d’Alicante sont inaugurés. La même année, l’itinéraire de la lignes 1 est prolongé au-delà de Campello jusqu’à Venta Lanuza puis La Vila Joiosa . Un an plus tard, la ligne 1 dessert la célèbre station balnéaire de Benidorm qui compte à ce jour 26 gratte-ciel de plus de 99 m de haut. Dans les faits, la ligne 1 est une ligne de tram-train de 44,26 km exploitée avec des rames bidirectionnelles de la série 4100 Citylink Vossloh construites en 2006 auxquelles viendront s’ajouter à partir de la fin du mois de juillet 2020 six rames bidirectionnelles bi-mode de la série 5000 Citylink Stadler appelées à circuler sur la ligne 9 Benidorm – Denia, longue de 50,83 km, en cours de rénovation et d’électrification.

Le vendredi 18 décembre 2009, la boucle de la ligne 4 est inaugurée. Elle prolonge ladite ligne à travers le quartier de Playa de San Juan à Alicante.

Le vendredi 18 juin 2010, la station souterraine « Luceros » est inaugurée en centre-ville d’Alicante, ainsi que la nouvelle ligne 4L.

Le 1er juillet 2013 le service de la ligne 4L entre « Porta del Mar » et « Sangueta » est supprimé.

Le mercredi 4 septembre 2013 , la ligne 2 « Luceros » – « San Vicente del Raspeig » entre en service commercial.

Le mardi 31 juillet 2018, la station « Benidorm Intermodal », actuel terminus de la ligne 1, est inaugurée. Le mardi 18 décembre de la même année, le tunnel de la Sierra Grosa, équipé dans un premier temps d’une voie unique, est ouvert entre les stations « Sangueta » et « La Isleta » communes aux lignes 1, 3 et 4.

Le vendredi 26 avril 2019, la seconde voie du tunnel de la Sierra Grosa est inaugurée. Le lundi 10 juin de la même annnée, la ligne 5 est mise en service entre « Porta del Mar » et la station « Plaza La Coruña » située dans le quartier Playa de San Juan.

Le réseau d’Alicante s’articule autour d’une bifurcation à ciel ouvert située entre la station semi-couverte « Marq – Castillo » commune aux lignes 1, 2, 3 et 4 et la station de surface « Sangueta » commune aux lignes 1, 3, 4 et 5, et qui se caractérise par un viaduc en rampe construit au-dessus d’un rond-point routier et d’un saut-de-mouton impressionant emprunté par les rames de la ligne 2 circulant en direction du terminus « San Vicente del Raspeig ».

Le réseau actuel comprend six lignes identifiées L1, L2, L3 , L4, L5 et L9. Les lignes 1 et 3 partagent le même tronc commun sur 14,09 km, qui correspondent à la longueur de la ligne 3, entre les stations « Alicante -Luceros » et « El Campello ». La ligne 1 exploitée avec des rames de type tram-train est semi-directe sur ce trajet. En effet, les rames de la ligne 1 ne marquent pas l’arrêt dans les stations situées entre « Lucentum » et « El Campello », la desserte des stations intermédiaires étant effectuée par les rames opérant sur la ligne 3. Les lignes 2 (8,3 km), 4 (10,04 km) et 5 (8,7 km) sont des lignes purement tramway. La ligne 2 dessert le nord de la ville d’Alicante tandis que les lignes 4 et 5 desservent le quartier Playa de San Juan à Alicante. La ligne 9 Benidorm – Denia va devenir une ligne 100 % tram-train d’ici 2023.

Info : Thierry Leleu et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 10 décembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Alicante (Espagne)

  1. bustramgeneve dit :

    Merci pour tout les carnets de voyage, merci de nous faire voyager 👍

  2. Ping : Carnet de voyage été 2021 : Alicante (Espagne) – bustramgeneve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.