8 janvier 2021 – A Montpellier, l’effectif des rames Citadis 401 Alstom passe de 30 à 29 unités


A la suite de la collision survenue entre deux rames Citadis 401 Alstom, circulant sur la ligne 1 dans le même sens sur voie 2 en direction du terminus « Mosson », dont l’une était arrêtée en pleine voie route de Ganges à Montpellier, à moins de deux cents mètres de la station « Hôpital Lapeyronie », le lundi 2 décembre 2019, les deux rames impliquées, la 2012 tamponnée et la 2028 tamponneuse, ont été immobilisées et n’ont jamais repris du service depuis.

Il est d’ores et déjà possible d’affirmer que deux éléments de la rame 2012 baptisée « Ville de Villeneuve-lès-Maguelone », à savoir la motrice tamponnée et un module y attaché avec bogie moteur, et trois éléments de la rame 2028, à savoir la motrice tamponneuse, le module équipé d’un bogie porteur et d’un pantographe situé à l’arrière de la motrice ainsi que le module central sans bogie, ne circuleront plus sur la ligne 1 et seront voués à la casse après récupération de pièces pouvant être utilisées sur d’autres rames du même type dont les années sont désormais comptées.

Les trois éléments récupérables de la rame 2012, soit une motrice, un module équipé d’un bogie porteur et d’un pantographe et un module intermédiaire sans bogie, et les deux éléments récupérables de la rame 2028, soit une motrice et un module équipé d’un bogie moteur, forment une nouvelle rame Citadis 401 Alstom, ainsi que le webmestre a pu le constater, qui devrait logiquement prendre une nouvelle numérotation. Quant aux noms de baptême, rien n’empêche de les conserver afin de rappeler que la rame reconstituée est issue du mariage d’une partie de la rame 2012 et d’une partie de la rame 2028, au risque de froisser la susceptibilité de la maire de Villeneuve-lès-Maguelone ou du maire de Lavérune.

A propos de la rame 2012, à l’origine elle a été baptisée « Ville de Palavas-les-Flots » mais à la suite de la sortie de la commune de Palavas-les-Flots de la communauté d’agglomération de Montpellier, le samedi 1er janvier 2005, la rame en question perdit son nom de baptême. A la mi-février 2005, elle a été baptisée « Septimanie », nom que Georges Frêche aurait souhaité donner à la région Languedoc-Roussillon dont il était alors président. Juste avant les fêtes de Noël 2005, le nom « Septimanie », a disparu. Il laissera la place à « Ville de Villeneuve-lès-Maguelone » au mois d’avril 2008. De son côté, la rame 2028 n’a reçu son nom de baptême « Ville de Lavérune » qu’au mois d’avril 2008.

Info : Inconnu et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 8 janvier 2021 – A Montpellier, l’effectif des rames Citadis 401 Alstom passe de 30 à 29 unités

  1. Cat dit :

    En interne il se dit que la rame reconstituée sera numérotée 2100. Et il y a actuellement une rame en rénovation complète de l’intérieur mais je n’ai pas le numéro.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.