1er avril 2018 – A Montpellier, les pantographes pourraient être remplacés par des perches et trois annonces exclusives sur la future ligne 5


Une perche, dont a été équipée durant deux mois chaque motrice de la rame 2031 Citadis 302 Alstom opérant sur la ligne 4, est photographiée sur fond de ciel bleu, le jeudi 8 février 2018. Copyright : Anje34

A la suite de plusieurs incidents survenus en 2017 sur le réseau de tramways de Montpellier au cours desquels les pantographes, qui permettent aux rames de capter l’électricité fournie par la ligne aérienne de contact, ont été mis en cause, TaM Montpellier 3M a fait équiper d’une perche chaque motrice de la rame 2031 Citadis 302 Alstom.

Les tests grandeur nature se sont déroulés sans tapage médiatique sur la ligne 4 du lundi 29 janvier au vendredi 30 mars 2018. La rame 2031 Citadis 302 Alstom a donc circulé pantographe baissé avec une seule perche en action, celle de la motrice de queue dans le sens de la marche, du lundi au vendredi pendant deux mois.

L’heure est désormais aux analyses des données recueillies pendant les tests. Si les essais s’avèrent concluants, une paire de perches en fibre de carbone, dotées d’une roulette de captage du courant du dernier cri, pourrait être installée sur chaque rame opérant sur la ligne 4 dès l’entrée en vigueur des horaires d’hiver 2018-2019, avant une généralisation progressive sur l’ensemble des rames du réseau en 2019.

Concernant la future ligne 5 de tramway, parmi les annonces qui seront faites à l’occasion de la prochaine réunion publique organisée salle Fernand-Pelloutier, Hôtel de la Métropole, place Zeus à Montpellier, le mercredi 4 avril 2018 à 18h00, animée par Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole et maire de la ville de Montpellier, secondé par Sophie d’Ovalie, au cours de laquelle sera présenté un nouveau tracé relatif à la section de ligne située sur la commune de Montpellier, entre la place du 8 Mai 1945 et le rond-point Paul-Fajon, trois d’entre elles devraient retenir l’attention des participants et non des moindres :

– la carte du nouveau tracé proposé par Philippe Saurel et Sophie d’Ovalie portera la légende suivante en lettres blanches sur fond bleu : « It’s So Philippe ! »

– les vingt rames qui seront commandées pour cette future ligne 5 ne disposeront plus de cabines de conduite de sorte que Montpellier deviendrait la première ville au monde à être dotée de tramways sans conducteur si Edimbourg, en Ecosse, ne lui vole pas la vedette

– ces vingt rames porteront un prénom de baptême, ainsi les deux premières rames seront respectivement prénommées « Sophie » et « Philippe » tandis que les dix huit autres porteront un des dix huit prénoms les plus donnés à Montpellier au cours de l’année 2024.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 4, Ligne 5, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 1er avril 2018 – A Montpellier, les pantographes pourraient être remplacés par des perches et trois annonces exclusives sur la future ligne 5

  1. Cygy dit :

    Le Poisson d’Avril ^^

  2. Patrick CHAUVIN dit :

    Bien joué, bravo, de l’humour bien pensé .
    Joyeuses Pâques.

  3. Damien dit :

    Lol !
    Cela aurait pu être inquiétant si cet article avait été publié à une autre date !!!

  4. N. Sepulveda dit :

    un poisson d’avril s’est glissé ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.