3 juin 2015 – Prochaine réunion du ColL5ctif pour la défense de la ligne 5 de tramway, le vendredi 5 juin 2015 à 18h00 à Agropolis


Les représentants des associations regroupées au sein du colL5ctif pour la défense de la ligne 5 de tramway, ont rendez-vous le vendredi 5 juin 2015, à 18h00, à Agropolis, avenue d’Agropolis, bâtiment Agropolis International, commune de Montpellier, dans un amphithéâtre de 149 fauteuils en gradin avec cabine de projection et grand écran.

Un diaporama de présentation de la communauté de chercheurs d’Agropolis sera projeté et présenté par le directeur d’Agropolis, qui défend le dossier tramway pour la desserte d’Agropolis par la ligne 5.

Pour celles et ceux qui ont l’intention de venir en transports en commun, descendre à la station « Saint-Eloi » de la ligne 1 de tramway puis monter à bord de la navette qui assure la liaison « Saint-Eloi – Universités des Sciences et Lettres » via l’arrêt « Agropolis » à partir de l’arrêt « Saint-Eloi », avenue du Docteur Pezet. Au retour, la réunion devant être impérativement clôturée à 20h30 au plus tard, prendre la navette au même arrêt « Agropolis », en direction de Saint-Eloi, où elle passe aux horaires suivants : 20h29, 20h54, 21h15 puis chaque trente minutes jusqu’à 0h15 dernier départ.

Au cour de la réunion, il sera certainement fait état du conflit qui oppose Montpellier Méditerranée Métropole au syndicat CGT de TaM à propos de la suppression de postes résultant de la décision prise, fin avril 2014, par Philippe Saurel, nouveau président de Montpellier Agglomération à l’époque, de suspendre la ligne 5 de tramway.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 3 juin 2015 – Prochaine réunion du ColL5ctif pour la défense de la ligne 5 de tramway, le vendredi 5 juin 2015 à 18h00 à Agropolis

    • Bonjour Démosthène,

      La grosse bourde de Midi Libre, dont je peux lire les articles réservés aux abonnés sans être moi-même abonné (sur un pc crtl+U) :
      « Celui de Bordeaux, sensiblement identique, connaît des prix plus élevés. Idem à Nantes, où les dix voyages coûtent 14 €, Grenoble et Strasbourg… Certes, un étudiant toulousain ne dépensera que 100 € par an pour se déplacer mais son réseau est plus petit et il devra probablement ajouter son abonnement pour le métro » C’est en métro que la plupart des étudiants toulousains se rendent dans les facultés et universités. Oui, le forfait annuel à 100 € inclut l’utilisation du métro Schéma ligne A et B du métro toulousain à gogo. Il suffit de regarder le schéma des lignes A et B pour se faire une idée des facultés et universités desservies.

      Edouard Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s