21 septembre 2012 – Les contrôleurs en force


Rives du Lez le 20 septembre 2012

Copyright : Louis Ferdinand

Une opération de contrôle à grande échelle s’est déroulée hier,  jeudi 20 septembre 2012, en fin d’après-midi, à l’heure de pointe, à la station « Rives du Lez » commune aux lignes 1 et 4, sur chaque quai.

Plus de vingt agents des Transports de l’agglomération de Montpellier (TaM), épaulés par trois policiers avec leur véhicule, ont procédé au contrôle des voyageurs qui descendaient des rames des lignes 1 et 4 et de ceux qui se trouvaient à bord de ces mêmes rames bloquées à quai près de trois minutes chacune.

La méthode semble efficace car la moisson des procès-verbaux fut apparemment importante. Encore faut-il que le taux de recouvrement des amendes infligées soit élevé.

L’inconvénient de cette action est de mettre à mal la régularité de passage des tramways. Le réseau qui enregistre des dysfontionnements quotidiens n’a pas besoin de cela. Mais avec un taux de fraude qui tourne autour de 30% dans ce mode de transport, peut-il y avoir une autre solution ?

Info : Louis Ferdinand

Un document à lire : « Frauder les transports en commun : une opinion française singulière. »

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 21 septembre 2012 – Les contrôleurs en force

  1. Guillaume dit :

    Il s’est passé la même chose mercredi matin à l’arrêt Louis Blanc : une vingtaine de contrôleurs ont passé leur temps à l’arrêt et ont vérifié les passagers de tous les tramways.
    Est-ce donc une vague d’opérations de contrôle ? Ce sera quel arrêt demain ?

  2. Dufossé dit :

    Je suis pour beaucoup plus de contrôles. Cela suffit de voir toutes ces personnes qui montent et qui ne valident pas leur titre de transport. Alors un peu de dignité vis à vis de ceux qui payent.
    Concernant le paiement des amendes, il se fait par le Trésor Public. Attention aux majorations en cas de non paiement.

  3. Jérémie dit :

    L’an dernier, ils ont fait la même opération à la station « Boutonnet » tous les matins aux heures de pointe pendant une semaine. Une voiture de la police était garée sur le trottoir. J’imagine que c’était histoire d’éduquer les nouveaux étudiants

  4. Jean-Marc dit :

    C’est certes regrettable, mais je ne vois pas d’autre moyen. Je suis toujours sidéré par le nombre de gens qui « oublient » de valider en montant….et ce ne sont pas que des jeunes!

  5. Pierre dit :

    Peut-être qu’ils fraudent parce qu’ils trouvent cela trop cher étant donné le service proposé ! Et aussi parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer l’abonnement, de plus en plus cher !
    J’ai la chance d’avoir un salaire et donc de payer mon abonnement, mais je comprends les étudiants qui ne le font pas…
    Quant à ce genre de contrôle massif, c’est absolument contre-productif ! J’en ai subi un l’autre fois, et la masse de contrôleurs se repérait de tellement loin, que les gens qui avaient leurs tickets ou carte 30 voyages ont eu largement le temps de valider…
    Bref ces contrôles massifs diminuent la qualité du service (et dieu sait qu’il n’y en avait pas besoin) et ne sont pas forcément efficaces… Le meilleur moyen de lutter contre la fraude, en ces temps de crise, est de baisser significativement le prix des abonnements, puis de supprimer les bornes de validation de l’intérieur des trams et généraliser la validation aux extérieurs des rames !
    En attendant, les fraudeurs vont frauder, et tant mieux pour eux !

    • Guillaume dit :

      Oui Pierre vous avez raison! J’ai été victime de violences de la part de contrôleurs. Depuis quelque temps c’est un véritable totalitarisme! Non seulement il y a des abus d’autorité avec des agents jouant aux cow-boys (dont j’ai pu constater le ludique contrôle) mais de plus en plus de personnes vivent ces contrôles comme un véritable pillage!! J’ai eu 252 euros d’amende alors que je suis un usager me servant tous les jours du réseau TaM pour aller travailler et je paye et me fais violenter et plumer???????!!!!!!!! 20 contrôleurs ???!!! C’est scandaleux de voir une politique du chiffre se faire effrontément de cette façon par une société privée ayant une délégation publique se faisant des bénéfices de cette façon! Oui le prix du voyage est beaucoup trop cher et je suis pour un service public appartenant à l’Etat ( l’Etat c’est nous) qui baisse les prix pour tout le monde ! Marre de la privatisation à outrance qui occasionne toute ces dérives !!!!!

  6. Ping : 5 avril 2013 – Parlons chiffres à la veille du premier anniversaire de l’inauguration des lignes 3 et 4 | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s