5 décembre 2022 – A Montpellier, à la faveur d’un avis d’appel à candidatures portant sur la fourniture et l’installation d’un système de comptage des passagers dans les bus et tramways, on apprend que les rames commandées au constructeur espagnol CAF seront des Urbos 100X


A Montpellier, à la faveur d’un avis d’appel à candidatures portant sur la fourniture et l’installation d’un système de comptage des passagers dans les bus et tramways, envoyé à la publication par TaM Montpellier 3M, le jeudi 1er décembre 2022, on apprend que les rames commandées au constructeur espagnol CAF seront des Urbos 100X.

Selon le site officiel du constructeur, les nouvelles rames bidirectionnelles Urbos 100X à sept modules auront la composition suivante : Mc-S-M-S-R-S-Mc, à savoir « Bogie moteur, poste de conduite et espace voyageurs » (Mc), « Espace voyageurs » (S), « Bogie moteur et espace voyageurs » (M), « Bogie porteur, espace voyageurs et pantographe sur le toit » (R). Les modules S sont suspendus entre les modules Mc et M, M et R et R et Mc. Seuls les modules Mc et S seront dotés de portes à double vantail. Une porte à double vantail équipera chaque face latérale d’un module Mc et deux portes à double vantail équiperont chaque face latérale d’un module S, soit un total de 8 portes à double vantail sur chaque face latérale d’une rame Urbos 100X.

Chaque rame Urbos 100X montpelliéraine aura une longueur de 43,262 m et une largeur extérieure de 2,65 m et pourra accueillir jusqu’à 304 passagers. Le plancher sera surbaissé sur toute la longueur de la rame.

Par ailleurs, chaque rame Urbos 100X disposera des équipements suivants :

– Climatisation dans le poste de conduite et les espaces voyageurs;

– Systèmes d’information aux voyageurs;

– Éclairage avec contrôle de couleur et d’intensité;

– Réseau Ethernet;

– Mise à la terre WiFi/4G;

– Radio TETRA;

– Système de vidéosurveillance (CCTV);

– Solutions de contrôle et de surveillance du train (TCMS);

– Enregistreur d’évènements;

– Système d’inspection de voies et de caténaires;

– Système de commande des aiguillages.

La vitesse maximale annoncée est de 70 km/h.

Pour en revenir à l’avis d’appel à candidatures portant sur la fourniture et l’installation d’un système de comptage des passagers dans les bus et tramways, Montpellier Méditerranée Métropole juge indispensable ce dispositif dans la perspective de la généralisation de la gratuité des transports au seul bénéfice des habitants des 31 communes de la Métropole, d’autant plus que les personnes titulaires d’un titre de transport dématérialisé rattaché à l’application M’Ticket TaM ne peuvent pas être comptabilisées dans la mesure où les valideurs embarqués des bus et tramways ne sont pas équipés de lecteurs de QR Code.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 5 décembre 2022 – A Montpellier, à la faveur d’un avis d’appel à candidatures portant sur la fourniture et l’installation d’un système de comptage des passagers dans les bus et tramways, on apprend que les rames commandées au constructeur espagnol CAF seront des Urbos 100X

  1. Miguel dit :

    CAF a fait une erreur de traduction de l’espagnol: ce n’est pas la « Mise à la terre » qui est en WiFi et 4G, mais évidemment la connexion (informatique) au sol. Comme sur n’importe quel matériel ferroviaire, la mise à la terre (électrique) est assurée par le contact roue-rail.
    J’espère qu’ils ont résolu les problèmes de fissures dans les châssis, observés un peu partout dans le monde sur des tramways CAF.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.