15 septembre 2020 – Lokalbahn Wien–Baden, une ligne de tram-train qui pénètre au cœur même de la capitale autrichienne


La ligne dénommée Lokalbahn Wien-Baden ou Wiener Lokalbahn ou bien même Badner Bahn, exploitée par Wiener Lokalbahnen AG (WLB), court sur 27,2 kilomètres entre le cœur de la capitale autrichienne, terminus « Oper », et la ville de Baden au sud où son terminus se trouve sur Josefsplatz.

Cette ligne de tram-train a la particularité d’être électrifiée en courant continu 600 volts entre le terminus « Oper » et la station « Schedifkaplatz », qui correspond à la section qui emprunte les voies du réseau de tramways de Vienne, en courant continu 750 volts entre les stations « Schedifkaplatz » et « Inzersdorf Lokalbahn » et en courant continu 850 volts entre la station « Inzersdorf Lokalbahn » et le terminus « Baden Josefsplatz ».

La ligne, à l’écartement standard de 1 435 mm, est à double voie à l’exception d’un tronçon à voie unique de 2,3 km dans Baden.

Elle porte le numéro 515 du réseau Verkehrsverbund Ost-Region (VOR) auquel elle est intégrée et comprend 38 stations y compris les deux terminus. La ligne dessert 16 stations, dont 4 souterraines, sur des tronçons du réseau de tramways de Vienne puis pendant environ 23 kilomètres sur une section à double voie qui lui est propre et sur une partie de laquelle peuvent circuler des trains de fret, les 2,3 kilomètres restant s’effectuant sur voie unique à double sens dans Baden.

Le trajet complet dure 65 minutes. Le service de la ligne est assuré par des rames appartenant à la série 100 et à la série 400 aptes à circuler en unité multiple à 60 km/h maximum sur le réseau de tramways viennois ainsi que sur la section à voie unique dans Baden et à 80 km/h maximum en dehors. La première série comprend à ce jour 24 rames articulées triple caisse bidirectionnelles à plancher surélevé construites par SGP entre 1979 et 1993. Sur les 26 rames livrées, deux d’entre elles, mises en service en 1979 et 1983, ont été retirées en 2010 en raison d’un manque de pièces de rechange. La seconde série compte 14 rames articulées triple caisse bidirectionnelles à plancher surbaissé livrées par Bombardier entre 2000 et 2010. De nouvelles rames articulées bidirectionnelles dotées de cinq caisses à plancher bas intégral de la série 500 ont été commandées auprès de Bombardier et le début de leur livraison est prévu en 2021.

Info : En passant par là et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.