17 juillet 2020 – Compteur vélo de l’avenue Bouisson-Bertrand, rien ne va plus !


Opérationnel depuis le jeudi 12 mars 2020, soit trois jours avant le premier tour des élections municipales, le compteur vélo de l’avenue Bouisson-Bertrand à Montpellier est censé enregistrer le nombre de cyclistes circulant à sa hauteur tous sens confondus à l’instant t depuis la date précitée tout comme il indique le nombre de cyclistes à l’instant t du jour où elles et ils passent devant.

Ainsi, le samedi 23 mai 2020, 13e jour de la phase 1 de déconfinement liée à la pandémie de coronavirus Covid-19, le compteur vélo indiquait 39 615 passages à 13h37, soit une moyenne de 542 cyclistes quotidiens depuis le jeudi 12 mars 2020. Aujourd’hui, vendredi 17 juillet 2020, à 10h34, ce compteur affichait 114 437 passages mais dénombrés depuis le mercredi 1er janvier 2020, soit une moyenne quotidienne de 575 passages, alors qu’en réalité cette moyenne quotidienne atteint 894 puisque le compteur vélo ne fonctionne que depuis le jeudi 12 mars 2020.

Sur le sujet des voies cyclables expérimentales temporaires, dont on peut distinguer l’amorce de l’une d’entre elles sur la photo d’introduction de la présente info, celle de l’avenue Saint-Charles à Montpellier, la nouvelle gouvernance à la mairie de Montpellier doit absolument, si elle ne l’a pas déjà fait, proroger ou rendre pérenne la validité des arrêtés temporaires de neutralisation de voies signés en avril, mai et juin 2020 par Philippe Saurel, maire sortant battu au second tour des élections municipales, lesquels avaient été pris pour la plupart d’entre eux pour une durée de deux mois (voir un exemple). Concernant l’arrêté s’appliquant à l’avenue Henri-Marès, où la voie de droite a été affectée aux seuls cyclistes dans le sens avenue du Père-Soulas – avenue du Professeur Louis-Ravaz, si sa validité a expiré le samedi 4 juillet 2020, des avocats des victimes du grave accident survenu sur cette avenue, le jeudi 9 juillet 2020 après-midi, pourraient se retourner contre la ville de Montpellier en arguant du fait que la voie cyclable expérimentale provisoire aurait dû être supprimée en l’absence d’un arrêté de prorogation, une voie cyclable expérimentale, à l’origine d’embouteillages à toute heure de la journée sur cette artère très fréquentée, qui a pu contribuer à la survenance de la grave collision de la semaine dernière.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 17 juillet 2020 – Compteur vélo de l’avenue Bouisson-Bertrand, rien ne va plus !

  1. Miguel dit :

    Faites confiance aux juges administratifs de Montpellier pour expliquer que, même si un accident se produit sur un aménagement illégal, et que c’est bien sûr regrettable, il n’est pas démontré que cet aménagement a pu contribuer à l’accident. Sauf si le juge administratif circule lui-même en voiture et subit des embouteillages qu’il associe à la présence de ces pistes cyclables temporaires: dans ce cas, il pourrait donner éventuellement raison au requérant, en attendant la décision en appel.
    Car on parle beaucoup du problème que pose, dans le pénal, l’absence d’indépendance des procureurs par rapport au pouvoir politique, mais on parle peu du fait que les juges administratifs sont sous la dépendance du Conseil d’État, qui est un service qui participe à la politique de l’État.

  2. Denis dit :

    Même s’ils n’ont apparemment pas été affichés (en tous cas pas aux endroits où je me suis arrêté), aucun doute que les arrêtés ont été prolongés, en particulier du fait que certains plots rouge et blanc ont été remplacés par des plots jaunes cylindriques fixés au sol au niveau de certaines intersections.

    Sinon si vous êtes intéressé par les chiffres du trafic relevés par le totem et par les autres compteurs vélos, la ville a mis des valeurs moyennes en open data.
    Par ailleurs de manière à avoir des données plus détaillées et en temps quasi réel, un formulaire de collecte collaborative a été mis en place (https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfPHrWpHSj0A0VHzkaBlvSYCgUBQQyQOPOJ6lhq0dIDLvcDlg/viewform) et le compte Twitter https://twitter.com/totemsMTP tweete chaque jour le total de la veille (c’est en tous cas ce que dit sa bio) et propose un graphe journalier (voir lien dans sa bio)

    Pour ce qui est des embouteillages, vous qui suivez de près ce qui touche au tram, il n’a pas dû vous échapper qu’ils étaient présents dès le début des travaux côté St Éloi autour de la L5 et que la fermeture de deux voies sur Henri Dunant était prévue de longue date (https://www.montpellier.fr/evenement/24134/3624-point-d-etape-sur-les-travaux-2019-2020-de-la-ligne-5-de-tramway-sur-le-secteur-nord.htm).
    En prenant un peu de recul, l’expérimentation sur l’axe justice/Rimbaud est donc plutôt pertinente de ce point de vue même si des ajustements doivent probablement être faits dans le détail. L’enjeu est assez important car d’une part c’est une zone qui sera très fréquentée à la rentrée par le public des facultés, probablement le public qui présente le plus gros potentiel de report voiture>vélo sur cet axe qui a toujours été décrié comme étant impraticable à vélo. D’autre part il y a aussi de nombreux établissements scolaires à proximité de cet axe et on ne peut raisonnablement pas imaginer laisser des élèves aller à l’école ou au collège à vélo sur une 2×2 voie sans équipement cyclable sécurisé. Or une part non négligeable de personnes qui sont seules dans leur voiture dans ces bouchons sont des personnes qui viennent de déposer leur enfant à l’école ou au collège sur cette zone. Beaucoup de celles et ceux qui n’ont pas d’intérêt local ou des trajets plus longs peuvent en effet passer par ailleurs. Et celles et ceux dont le trajet est forcément totalement inclus dans cette zone ont dorénavant la possibilité d’emprunter ces nouvelles pistes 🙂 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.