30 avril 2020 – Rétrotram : Marseille


A Marseille, les motrices 2006 et 2001 PCC La Brugeoise et Nivelles sont photographiées à la station « Gare de la Blancarde », le dimanche 21 février 1982. La première circule en direction du terminus « Saint-Pierre » alors que la seconde opère en direction du terminus « Noailles » tous deux situés sur la ligne 68. Copyright : jean-pierre autié

En France, à la fin des années soixante, seules trois villes disposaient encore d’une ligne de tramway : Lille, Saint-Etienne et Marseille.

Si à Lille et Saint-Etienne les voies étaient et sont toujours à l’écartement métrique (1 000 mm), à Marseille, l’écartement des voies de l’unique ligne subsistante, la 68, avait la particularité de mesurer 1 430 mm.

A Marseille, la ligne 68 d’une longueur de 3 km, reliant le quartier Saint-Pierre à Noailles, fut sauvée grâce à sa portion en site propre dite « tranchée Freyssinet » entre l’arrêt « Sainte-Thérèse » et la station « Gare de la Blancarde » et à son tunnel situé entre l’arrêt « Bruys » et le terminus « Noailles », rue du Marché-des-Capucins, à deux pas de la Canebière, permettant un accès rapide au centre-ville pour le quartier Blancarde – Saint-Pierre.

Cette ligne 68 ouverte en décembre 1893, dont la plateforme à double voie empruntait sur sa totalité l’axe central du boulevard Chave, a été exploitée à partir de 1969 au moyen de seize motrices PCC bidirectionnelles numérotées 2001 à 2016 construites  par les ateliers de Strasbourg sous licence de la société belge La Brugeoise et Nivelles. Ces motrices d’une longueur de 14,20 m et d’une largeur extérieure de 2,02 m pour une capacité de 66 passagers, dont 16 pouvaient voyager assis, ont circulé en unité simple jusqu’en 1984, année où, après rénovation et renumérotation, elles sont devenues aptes à opérer en unité multiple.

Les photos qui illustrent la présente info ont été prises en 1976 et 1982, soit au cours de la période où les motrices PCC évoluaient en unité simple. Une des photos montre la motrice 1291 type standard 1953 qui faisait partie du parc roulant de la ligne 68 avant l’introduction des motrices PCC en 1969.

Info : jean-pierre autié

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 30 avril 2020 – Rétrotram : Marseille

  1. Ping : 4 mai 2020 – Rétrotram : Marseille en doublette | Tramway de Montpellier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.