28 avril 2020 – Rétrotram : Milan


A Milan, le samedi 22 mai 1982, la motrice 1687 de la série 1500 Peter Witt est photographiée à l’arrêt « Larga » commun aux lignes 12, 13 et 23 de tramway et aux lignes 50, 54 et 60 de bus. Copyright : jean-pierre autié

Même s’il ne compte plus que 17 lignes à ce jour, le réseau de tramways de Milan, capitale de la Lombardie, aux voies à l’écartement de 1 445 mm, est de très loin le plus important d’Italie et un des plus étendus d’Europe.

Le plus remarquable réside dans le fait que plusieurs générations de matériels roulants cohabitent à ce jour sur le réseau milanais. Ainsi, les motrices les plus anciennes à opérer en service commercial sont âgées de plus de 90 ans alors que les rames articulées les plus récentes ont été construites en 2009.

En 1982, année où ont été prises les photos qui accompagnent la présente info, les emblématiques motrices de la série 1500 Peter Witt, la cinquantaine passée, étaient omniprésentes.

Outre les deux premiers prototypes construits à la fin de l’année 1927 pour le premier numéroté 1501 et au mois de février 1928 pour le second numéroté 1502, les motrices de la série 1500 conçues par l’Américain Peter Witt ont été produites à cinq cents exemplaires au cours des années 1929 et 1930 par les six industriels italiens suivants :
– Carminati & Toselli à concurrence de 110 unités numérotées 1503 à 1612;
– Ernesto Breda à concurrence de 110 unités numérotées de 1613 à 1722;
– Officine Meccaniche di Reggio Emilia à concurrence de 50 unit2S numérotées de 1723 à 1772;
– Officine Meccaniche à concurrence de 110 unités numérotées de 1773 à 1882;
– Officine Elettroferroviarie Tallero à concurrence de 110 unités numérotées de 1883 à 1992;
– Officine Meccaniche Lodigiane à concurrence de 10 unités numérotées 1993 à 2002.

A ce jour, une vingtaine d’entre elles ont été vendues à l’étranger, dont onze au San Francisco Municipal Railway (Muni) qui en fait circuler en service commercial sur la ligne F.

La motrice 1811 dont le nez est visible sur la photo prise dans le dépôt ATM « Leoncavallo », le samedi 22 mai 1982, a été cédée à une association de la ville américaine de Saint-Louis (Missouri) où elle porte le numéro 1352 sous une livrée rouge et blanche.

Deux autres photos montrent trois motrices de la série 700 construites en 1947-1948 par l’Italien Caproni di Taliedo à 20 exemplaires numérotés 700 à 719. A la différence des motrices de la série 1500 Peter Witt, ces motrices ont circulé en service commercial jusqu’à la fin de l’année 1966, soit sur une période inférieure à 20 ans. En 1967 la plupart d’entre elles ont été reconverties en tramways de service. En 2020, la motrice 715, qui figure sur une photo, est toujours opérationnelle et rattachée aux ateliers ATM de la via Teodosio accolés au dépôt ATM « Leoncavallo ».

Plan du réseau ATM en vigueur au 1er mai 1982 mis en ligne par le site stagniweb.it.

Info : jean-pierre autié

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.