17 avril 2020 – Déjà un mois de confinement quasi total et un hommage à un disparu


La rame 2080 Citadis 402 Alstom, opérant sur la ligne 3 en direction du terminus « Pérols – Etang de l’Or », est photographiée à la station « Jules Guesde » à 12h17, le vendredi 17 avril 2020, 32e jour de confinement quasi total pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19. Copyright : Edouard Paris

Déjà un mois que le confinement quasi total a été décrété sur le territoire national pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19.

A Montpellier, les bus urbains et tramways sous soumis au horaires « Dimanche et jours fériés » depuis le mercredi 25 mars 2020, mais des circulations supplémentaires ont été rajoutées tôt le matin sur les lignes 1, 2 et 3 de tramway du lundi au samedi. Quant au service de la ligne 4, il est suspendu les dimanches et jours fériés depuis le dimanche 12 avril 2019 et ce jusqu’à nouvel ordre.

L’affichage publicitaire est comme figé. En ce vendredi 17 avril 2020, du côté de la station « Jules Guesde », avenue de Lodève à Montpellier, on peut encore trouver des affiches faisant la promotion d’événements qui n’ont pas pu se tenir ou dont la durée a dû être abrégée du fait de la crise sanitaire en cours.

Christophe, de son vrai nom Daniel Bevilacqua, ne sera plus à l’affiche. Le célèbre auteur-compositeur et chanteur français nous a quitté jeudi soir 16 avril 2020 des suites d’un emphysème pulmonaire. Dans les paroles d’un de ses plus grands succès, « Señorita« , Christophe chantait :
« …Brando voudrait bien retenir
Un tramway nommé désir
Hollywood, Hollywood ne veut pas mourir… »

Alors âgé de 9 ans, l’auteur de ses quelques lignes et photos, a ouvert le portail du jardin de ses grands-parents à une voiture Jaguar type E série 1 coupé gris métallisé au volant de laquelle se trouvait Daniel Bevilacqua alias Christophe accompagné à ses côtés de Michèle Torr, tous deux mineurs émancipés à l’époque car respectivement âgés de 20 ans et 19 ans, qui venaient se produire, l’un après l’autre, sur une des scènes les plus prestigieuses des années 60 du Midi méditerranéen, le dimanche 21 août 1966.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 3, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 17 avril 2020 – Déjà un mois de confinement quasi total et un hommage à un disparu

  1. Louis Ferdinand dit :

    Etant entendu qu’une grossesse se développe dans un intervalle de 38 à 42 semaines, il y a une chance que le fils de Michèle Torr, Romain, né le 17 juin 1967, ait été conçu nuitamment dans la maison de votre grand-mère le 21 aout 1966.
    Quelle émotion !!!
    Louis Ferdinand

  2. Georges Oppenheim dit :

    Peut-être que l’hommage à un disparu serait : « le monde avant ce machin de coronaminus »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.