28 mars 2020 – Six photos prises à Montpellier moins de deux heures avant le passage au 12e jour de confinement quasi total pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19


La rame 2076 Citadis 402 Alstom, opérant sur la ligne 3 en direction du terminus « Juvignac », est photographiée à la station « Tonnelles », le samedi 28 mars 2020 à 10h09, moins de deux heures du passage au 12e jour de confinement quasi généralisé pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19. Copyright : Edouard Paris

Hier en fin d’après-midi, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé, un peu gêné, le renouvellement pour quinze jours supplémentaires du confinement quasi total instauré le mardi 17 mars 2020 à 12h pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19.

Ce samedi matin, 28 mars 2020, moins de deux heures avant le passage au 12e jour de confinement quasi généralisé, le webmestre a pu constater qu’il n’y avait pratiquement pas âme qui vive avenue de Lodève, rue d’Alco et rue Paul-Rimbaud à Montpellier. Au Géant Casino de Celleneuve, à 10h11, la queue devant l’entrée principale était réduite à sa plus simple expression. Sur la ligne 3 de tramway, dont la fréquence de passage a été ramenée aux horaires « Dimanche et jours fériés » depuis le mercredi 25 mars 2020, date à laquelle les transports publics sur le réseau bus et tramways TaM Montpellier 3M sont devenus gratuits à la condition de présenter à tout contrôle une attestation de déplacement dérogatoire dûment complétée, datée avec mention de l’heure de sortie et signée, doublée éventuellement d’un justificatif de déplacement professionnel, les rames d’une capacité de 300 places ne transportaient pas grand monde. A peine une vingtaine de personnes après que la rame 2076 Citadis 402 Alstom a quitté la station « Tonnelles » en direction du terminus « Juvignac » à 10h09 et quinze personnes environ dans la rame 2079 de même type qui approchait de la station « Tonnelles » dans le sens opposé.

Du côté de la station service Eni, rue Paul-Rimbaud, le prix au litre du SP95-E10 a diminué de 22 centimes d’euro depuis le vendredi 24 janvier 2020 et de 3 centimes par rapport au vendredi 20 mars 2020.

La nuit prochaine, n’oubliez pas d’avancer vos montres, réveils et horloges d’une heure. A 2h du matin, il sera 3h le dimanche 29 mars 2020. Il est fort improbable que ce passage à l’heure d’été désoriente le coronavirus Covid-19 sauf à ne pas sortir de chez soi le plus de temps possible.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 3, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 28 mars 2020 – Six photos prises à Montpellier moins de deux heures avant le passage au 12e jour de confinement quasi total pour cause de pandémie de coronavirus Covid-19

  1. Miguel dit :

    Grâce au changement d’heure, la durée du couvre-feu réclamé par Philippe Saurel, et dont personne n’a pu expliquer quel intérêt il peut avoir pour limiter la propagation de l’épidémie vu qu’il n’y avait de toute façon quasiment personne dans les rues la nuit, durera exceptionnellement une heure de moins que d’habitude

    • Bonjour Miguel,

      Pour la nuit qui vient seulement. Ensuite, ce sera de 21h à 5h du matin jusqu’à la fin du confinement. Si ce dernier perdure, à 21h il fera encore jour.

      Amicalement

      Edouard Paris

      • Miguel dit :

        Merci Édouard pour l’info, mais c’est vraiment n’importe quoi!
        Il y a beaucoup plus de risques quand, en pleine journée, on va acheter des fruits au supermarché ou du pain à la boulangerie, ou tout simplement quand on manipule la porte de son immeuble où passent des dizaines de personnes, que quand on se promène tout seul en pleine nuit dans une rue déserte.
        C’est vraiment une mesure à la con qui ne repose sur aucun argument tangible, en-dehors du fait que l’État n’ayant pas les moyens d’apporter les biens de première nécessité à la porte de chaque Français, ni même de permettre à tous les Français de porter un masque chirurgical quand ils vont au supermarché, il est bien obligé de les autoriser à s’approvisionner.
        L’exemple même d’une mesure liberticide, simplement destinée à marquer les esprits pour faire oublier l’impuissance des autorités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.