16 mars 2020 – Virage très serré pour les bus urbains des lignes 6 et 7 au niveau de la place d’Aviler à Montpellier


Après avoir effectué un virage très serré, un bus de la ligne 7, circulant en direction de « Hôtel du Département », est photographié sur la place d’Aviler à Montpellier avant de poursuivre sa route par la rue Pitot, le dimanche 15 mars 2020. Copyright : Edouard Paris

Depuis le vendredi 22 décembre 2017, les itinéraires des lignes 6 et 7 de bus urbains ont été modifiés aux abords du Jardin du Peyrou à cause de la présence de pavés jugés trop glissants par temps de pluie par les conductrices et conducteurs de bus.

En direction de « Euromédecine » et « Hôtel du Département », les arrêts communs aux deux lignes 6 et 7 « Peyrou – Arc de Triomphe » et « Pitot » ont été respectivement reportés à l’arrêt « Peyrou – Arc de Triomphe » situé sous le pont Vialleton et à l’arrêt « Doria ». Entre ces deux arrêts, les bus ignoraient la rue Pitot et devaient emprunter les étroites rues du Carré-du-Roi et Richer-de-Belleval jusqu’à très récemment.

En direction de « Pas du Loup », les arrêts de la ligne 6 « Camille Claudel », « Sainte-Thérèse » et « Paladilhe » ont été respectivement reportés au nouvel arrêt « Camille Claudel » installé rue de Las Sorbes, et aux arrêts « Maison des Sports », « Auguste Broussonnet », « Albert 1er – Cathédrale », « Peyrou – Arc de Triomphe », ce dernier arrêt situé sous le pont Vialleton. le nouvel itinéraire empruntant la plateforme de la ligne 4 de tramway, dans le sens 4b, entre les deux derniers arrêts cités.

En direction de La Martelle/Les Bouisses, les arrêts de la ligne 7 « La Pile », « Saint-Roch » et « Saint-Jaumes » ont été respectivement reportés aux arrêts « Auguste Broussonnet », « Albert 1er – Cathédrale » et « Peyrou – Arc de Triomphe », ce dernier arrêt situé sous le pont Vialleton, le nouvel itinéraire empruntant la plateforme de la ligne 4 de tramway, dans le sens 4b, entre les deux derniers arrêts cités.

A la fin du mois de janvier 2020, des bandes rugueuses antidérapantes ont été posées dans un seul sens sur la chaussée pavée entre la sortie de la station « Peyrou – Arc de Triomphe » de la ligne 4 a, sens a, boulevard du Professeur Louis-Vialleton, et les bornes rétractables installées dans le haut de la rue du Faubourg Saint-Jaumes. Ce dispositif a été testé durant un mois et demi par les bus des lignes 6 et 7 circulant respectivement en direction de « Euromédecine » et « Hôtel du Département ».

Tout juste avant le premier tour des élections municipales, de nouvelles bandes rugueuses antidérapantes ont été posées sur la place d’Aviler. Elles permettent ainsi aux bus des lignes 6 et 7 circulant respectivement en direction de « Euromédecine » et « Hôtel du Département » d’utiliser à nouveau la rue Pitot dans un seul sens. En conséquence, les riverains des étroites rues du Carré-du-Roi et Richer-de-Belleval ne subissent plus les nuisances liées aux passages des bus dont le nombre, lignes 6 et 7 confondues, pouvait atteindre 176 du lundi au vendredi hors vacances scolaires, mais leur calvaire a quand même duré un peu plus de deux ans.

Info : Anje34 et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 4, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.