7 septembre 2019 – A Nantes, les rames Urbos 3 CAF sont enfin de retour sur la ligne 1


Voies ferrées de la ligne 1 de tramway nantais et faisceau du dépôt « Dalby », le lundi 26 août 2019. A droite sur la photo, la rame 388 Urbos 3 CAF. Copyright : Edouard Paris

Retirées une seconde fois du service, le mardi 16 avril 2019, à la demande des services de l’Etat, en raison d’incidents techniques répétés liés au système de freinage, les douze rames Urbos 3 CAF nantaises, numérotées de 383 à 394, reviennent progressivement sur la ligne 1 ainsi que le révèle le média 20 minutes, édition de Nantes, en date du jeudi 5 septembre 2019.

L’article précise : « Les événements qui posaient question étaient rares et particulièrement complexes. De nombreuses analyses ont été nécessaires entre les experts de la Semitan, du constructeur, et des services de l’Etat, explique la TAN. Par ailleurs des systèmes supplémentaires de surveillance des paramètres des rames ont été développés, de nombreux tests et essais ont été réalisés afin de mieux détecter et comprendre les incidents. »

La remise en service de ces rames, livrées en 2012 et 2013, permettra un retour à la normale aux heures de pointe sur les trois lignes de tramway dans la mesure où en l’absence des Urbos 3 CAF le service était assuré à flux tendu par les vaillantes rames Alsthom et les rames Incentro ADtranz et Incentro Bombardier.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.