20 janvier 2018 – Habillage partiel d’une rame longue de tramway, l’exemple montpelliérain à ne pas suivre


La rame 2099 Citadis 402 Alstom multilignes, dont les motrices font la promotion de la huitième édition de l’Open Sud de France de tennis professionnel, est photographiée à la station « Comédie », commune aux lignes 1 et 2 de tramway, le samedi 20 janvier 2018. Copyright : Edouard Paris

La Sud de France Arena, desservie par la ligne 3 de tramway, station « Parc Expo », direction « Pérols – Etang de l’Or », accueillera la huitième édition de l’Open Sud de France de tennis professionnel, du dimanche 4 au dimanche 11 février 2018.

A deux semaines de la première journée de cet événement sportif international, le plateau proposé de grands noms du tennis paraît alléchant, mais, à l’instar des éditions précédentes, un ou plusieurs joueur(s) devrai(en)t déclarer forfait à la dernière minute, une probabilité d’autant plus élevée cette année en raison des notables variations des températures estivales enregistrées à Melbourne à l’occasion de l’Open d’Australie qui se tient en ce moment.

A Montpellier, la promotion de l’Open Sud de France est notamment assurée par les deux motrices de la rame 2099 Citadis 402 Alstom multilignes, un pelliculage partiel très critiquable dans la mesure où cette rame de 43 m de long est composée de sept modules y compris les deux motrices, une à chaque extrémité. Lorsque la rame en question s’arrête en station, les personnes, qui attendent leur tramway sur le quai opposé, se concentrent en général sur une surface donnée, de préférence sous les auvents et plus rarement à chaque bout de quai, de sorte que leur regard va plutôt se fixer sur le module de la rame qui leur fait face et non pas vers une des motrices pelliculées. A l’exemple de Genève, un habillage partiel de rame devrait être appliqué sur deux ou trois modules intermédiaires pour une bien meilleure visibilité en station de la campagne publicitaire pour laquelle ces modules serviraient de support.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, Ligne 3, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 20 janvier 2018 – Habillage partiel d’une rame longue de tramway, l’exemple montpelliérain à ne pas suivre

  1. Ping : 5 mai 2018 – Les motrices des rames 2098 et 2099 Citadis 402 Alstom multilignes pelliculées | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.