26 décembre 2016 – Le chantier de la gare TGV Montpellier Sud de France avance comme si de rien n’était


Avancement des travaux de construction de la gare TGV Montpellier Sud de France au samedi 24 décembre 2016. Copyright : Edouard Paris

Avancement des travaux de construction de la gare TGV Montpellier Sud de France au samedi 24 décembre 2016. Copyright : Edouard Paris

Le mercredi 26 octobre 2016, la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, a déclaré qu’elle refusait de poursuivre le financement de la gare TGV Montpellier Sud de France à l’issue du comité de suivi du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM), SNCF Mobilités ayant annoncé au cours de ce même comité que la gare TGV Montpellier Sud de France ne serait desservie que par quatre TGV par jour à compter du printemps 2018. Pour rappel en page 405/433 de la pièce H « Évaluation socio-économique » du dossier d’enquête publique – Septembre 2014 de la gare Montpellier Sud de France, le nombre prévu de TGV s’élevait à dix par jour dès l’ouverture de la gare.

Force est de constater que deux mois jour pour jour après la déclaration de Carole Delga, le chantier de construction de la gare en question avance comme si de rien n’était.

Sur les 142,7 M€ représentant le coût de ce nouvel équipement, l’ex région Languedoc-Roussillon s’était engagée à en supporter 23,9 %, soit un petit peu plus de 34 M€.

Sur les 70 M€ déjà dépensés à la fin du mois d’octobre 2016, la région aurait dû y contribuer à concurrence de 16,73 M€. Si c’est le cas, le montant gelé par Carole Delga ne serait pas de 34 M€ mais de la différence entre 34 M€ et 16,73 M€, soit 18,27 M€.

Sur les 80 pages que comporte la plaquette EGRIM (Etat Généraux du Rail et de l’InterModalité) mise en ligne par la région Occitanie le mercredi 14 décembre 2016, la gare TGV Montpellier Sud de France, dénommée également gare Montpellier La Mogère, n’est citée qu’une seule fois en page 29, à la fin du paragraphe intitulé « les gares nouvelles », dans les termes suivants : « …et par une opinion clairement défavorable à la gare Montpellier La Mogère qui, à sa mise en service, ne sera pas en correspondance directe avec les TER et sera accessible essentiellement en voiture, ou par un trajet long en tramway si celui-ci est réalisé. »

La région Occitanie ne finance plus la gare TGV Montpellier Sud de France mais elle prend acte de sa future mise en service.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s