17 mai 2015 – Carnet de voyage : Lyon


La dernière visite du webmestre du réseau de tramways de Lyon remonte au mercredi 29 avril 2009, il y six ans, quelques jours après la mise en service de la ligne T4, le 20 avril 2009, entre la station « Jet d’Eau – Mendès France » (Lyon 8ème) et « Hôpital Feyzin Vénissieux » dont quelques photos sont disponibles sur l’ancien site.

Une nouvelle visite s’imposait, deux nouvelles lignes et trois extensions de lignes ayant été mises en service depuis.

Tout d’abord, avec l’ouverture d’une ligne de tramway express entre le quartier d’affaires Part-Dieu Villette et l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, le 9 août 2010, qui partage les voies de la ligne T3 sur 14,7 km entre les stations « Gare Part-Dieu Vilette » et « Meyzieu Z.I. » et qui dispose ensuite d’une plateforme dédiée de 7 km où les six rames Tango Stadler rhônexpress affectées à cette ligne peuvent atteindre la vitesse de 100 km/h, le temps de parcours entre les deux terminus s’établissant à 29 minutes.

Le 17 novembre 2012 a été mise en service commercial la ligne T5 dont les rames Citadis 302 Alstom opèrent principalement entre les stations « Grange Blanche » dans le 8ème arrondissement de Lyon et « Parc du Chêne », commune de Bron, et accessoirement au-delà de cette dernière jusqu’à « Eurexpo« , commune de Chassieu, en période de salon. Le T5 emprunte les voies du T2 entre les stations « Grange Blanche » et « Alizés ». Au-delà de cette station, chaque ligne suit une direction opposée, « Saint-Priest Bel-Air » pour ce qui est du T2 et « Parc du Chêne » ou « Eurexpo » en ce qui concerne le T5. La section de ligne propre au T5, entre la bifurcation des Alizés et « Eurexpo », est longue de 3,7 km.

Le 29 aout 2013, une nouvelle section de ligne de 2,2 km construite entre la station « Jet d’Eau – Mendès France » (Lyon 8ème) et la jonction avec le tronc commun T3 et rhônexpress, rue du Général Mouton-Duvernet (Lyon 3ème), permet au T4 de desservir la station « Gare Part-Dieu Villette » et de poursuivre sa route jusqu’à la station « La Doua – Gaston Berger » à Villeurbanne tout en partageant les voies du T1 depuis la station « Thiers – Lafayette » peu après la Part-Dieu. Les rames Citadis 302 Alstom du T4 sont amenées à circuler aux heures de pointe jusqu’au terminus du T1 « IUT Feyssine », commune de Villeurbane.

Inaugurée le 19 février 2014, la nouvelle section de ligne du T1 de 2 km fait le lien entre l’ancien terminus « Montrochet » (Lyon 2ème) devenu station « Hôtel de Région – Montrochet » et le nouveau terminus « Debourg » (Lyon 7ème) où les rames Citadis 302 Alstom sont en correspondance avec la ligne B du métro. Le fleuve Rhône est franchi une seconde fois par le T1 grâce à un tout nouveau ouvrage d’art exclusivement réservé aux tramways, cyclistes et piétons, le pont Raymond-Barre. La mise en service de cette nouvelle section de ligne a précédé l’ouverture du Musée des Confluences, un musée d’histoire naturelle et des sociétés, au confluent du Rhône et de la Saône, dont les portes ont ouvert le 20 décembre 2014 et dont le coût total s’est élevé à 330 millions d’euros, soit plus de 5 fois le coût initial prévu. Le musée est desservi par la station éponyme située sur la rive droite du Rhône.

Le 10 juin 2014, la ligne T3 a été prolongée de quatre cents mètres jusqu’au nouveau terminus « Meyzieu Les Pannettes »  doté d’un parking relais de 590 places de stationnement ouvert du lundi au vendredi. Les samedis, dimanches et jour fériés, les rames Citadis 402 Alstom du T3 stoppent à la station « Meyzieu Z.I. ».

Sur la ligne T3, un triangle de voies a été réalisé à quatre cents mètres environ à l’est de la station « Décines Grand Large », commune de Décines – Charpieu, en vue de la création d’un embranchement de huit cents mètres de long environ destiné à la desserte du futur stade des Lumières d’une capacité de 59.000 places en cours de construction et dont l’inauguration est prévue au premier semestre 2016.

Le Grand Lyon dispose également à ce jour de quatre lignes de métro, de neuf lignes de trolleybus, de deux funiculaires et de plusieurs dizaines de lignes de bus urbains et interurbains.

Autre nouveauté en 2012, l’exploitation de deux lignes de chemin de fer par la SNCF avec des rames de tram-train Citadis Dualis Alstom aux couleurs de la région Rhône-Alpes en direction de Sain-Bel (22 septembre 2012) et de Brignais (8 décembre 2012) depuis la gare de Lyon Saint-Paul qui est desservie par la ligne C3 de trolleybus.

Info : Edouard Paris

Source principale : Tram Atlas Frankreich France

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 17 mai 2015 – Carnet de voyage : Lyon

  1. Démosthène dit :

    Paris / Bordeaux / Toulouse (lol) / Lyon / Nantes (Tram-Train)…
    Toutes les villes Métropoles et surtout Capitales (relol) développent et étendent leur réseau…
    Montpellier – qui ne veut pourtant pas être « vassale » : NON….
    Cherchez l’erreur ?!

  2. Roman REBESKO dit :

    Un peu hors sujet…
    Mais clairement je pense que mes inquiétudes précédentes étaient fondées quant à l’accès Gare / Parking Gare / Dépose Minute….
    http://www.midilibre.fr/2015/05/19/sur-le-pont-de-sete-on-y-circule-au-pas-ou-pas,1163259.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s