16 novembre 2013 – Histoire de design


Si Montpellier peut s’enorgueillir d’avoir été la première ville au monde où ont circulé les premières rames Citadis 301 Alstom, devenues par la suite Citadis 401 avec le rajout de deux modules, et d’avoir certainement été la première ville au monde à doter chaque ligne de tramway d’une identité propre en faisant appel à des designers de renom, Montpellier s’est toutefois fait devancer par Lyon pour ce qui est de la forme originale du nez des motrices avec l’introduction en service commercial des premières rames Citadis 302 Alstom à plancher bas intégral 100% françaises au tout début de l’année 2001. Montpellier a dû patienter jusqu’au mois de décembre 2006 et l’ouverture de la ligne 2 pour disposer à son tour de rames Citadis 302 Alstom habillées d’un nez de motrice au design original.

Parmi les trois seules villes au monde où opèrent des rames Citadis de type 301 ou 401, Montpellier, Orléans et Dublin, la première s’est distinguée par sa livrée originale bleue aux hirondelles et sa largeur de caisse de 2,65 m, contre 2,40 m pour Dublin et 2,32 m pour Orléans. A Lyon, clin d’œil au ver à soie  pour le design du nez des motrices des rames Citadis 302 Alstom.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, Ligne 2, Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s