6 décembre 2012 – Boulevard du Jeu-de-Paume : Eiffage Construction ne se soucie pas de la sécurité de son personnel


Sur le boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, on est très loin des clichés qui illustrent la plaquette éditée par Eiffage Construction, intitulée L’Essentiel 2012, où les employés photographiés sur des chantiers de travaux publics portent tous sur leur tête le casque de protection.

Copyright : Anje34

Copyright : Anje34

Les voyageurs des lignes 3 et 4 qui remontent sur voie unique à sens unique la partie basse du boulevard du Jeu-de-Paume à bord des rames de tramway, entre le boulevard de l’Observatoire et la rue André-Michel,  en sont témoins tous les jours.  Depuis que les travaux sont passés à la vitesse supérieure au mois de novembre 2012, ils peuvent constater de visu, tout comme les piétons de passage sur le boulevard, qu’aucune personne travaillant sur ce gros chantier, qui s’étend jusqu’à la rue Marceau, ne porte sur sa tête le casque de protection obligatoire.

Les photos qui accompagnent le présent article et des articles mis en ligne les 24 novembre 2012 et 1er décembre 2012 sur le présent site, constituent des preuves accablantes contre Eiffage Construction qui, à Montpellier, n’a vraiment pas l’air de se soucier de la sécurité de son personnel.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 3, Ligne 4, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 6 décembre 2012 – Boulevard du Jeu-de-Paume : Eiffage Construction ne se soucie pas de la sécurité de son personnel

  1. Loïc dit :

    Pourquoi avoir un casque s’il n’y a pas de grues ? Ce n’est pas obligatoire …

    • Max Fije dit :

      Il n’y a pas de grues… mais il y a des engins de levage, de terrassement, de manutention…
      Nous sommes sur un chantier, en l’occurence un chantier de travaux publics.

    • Bonjour Loïc,

      Si le port du casque de protection tenait au seul critère de la présence d’une grue sur un chantier, les cimetières seraient remplis d’ouvriers partis trop tôt pour ne pas avoir respecté une mesure de sécurité élémentaire. Il en serait de même des centres de rééducation fonctionnelle pour ceux qui auraient échappé à la mort.
      En ce qui concerne le chantier du boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, sa nature impose le port du casque obligatoire, vu la présence d’engins de tout type qui évoluent à toute proximité des personnes au travail. Un coup de godet sur le crâne, c’est une vie gâchée et au pire enlevée.
      Ce samedi matin je suis retourné sur place. Personne ne travaillait, et j’ai pu me rendre compte que la signalétique minimum en la matière « Chantier interdit au public » et « Port du casque obligatoire » faisait défaut.
      Un document mis en ligne par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l’Eure (CDG27) a le mérite de donner un bon aperçu sur les mesures de sécurité à prendre par toute personne devant travailler sur un chantier. Le tableau qui figure en page 9 donne la liste des équipements de protection individuelle à porter sur soi. Pour ce qui est d’un chantier de travaux publics, tel celui du boulevard du Jeu-de-Paume à Montpellier, le port du casque de protection est obligatoire. Sur d’autres types de chantiers, bien qu’il n’en soit pas fait mention, le port du casque de protection est fortement conseillé.
      Pour conclure, à population égale, il se vend deux fois plus de casques de protection en Grande-Bretagne qu’en France.

      Edouard Paris

  2. Ping : 22 décembre 2012 – Ligne 5 : Montpellier devrait s’inspirer de Toulouse | Tramway de Montpellier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.