27 décembre 2022 – Ligne b de métro automatique de Rennes : la vitesse des rames CityVal tombe à 10 km/h durant une poignée de secondes dans un sens entre les stations « Atalante » et « Beaulieu – Université »


Mis en ligne par Ouest-France, le vendredi 23 décembre 2022, puis publié dans sa version papier du quotidien régional dans les pages dédiées à la ville de Rennes, le lundi 26 décembre 2022, un article intitulé « Pannes, embouteillages… Trois mois après, la ligne b du métro de Rennes tient-elle ses promesses ? » fait le point sur cette seconde ligne de métro automatique sur pneumatiques trois mois après sa mise en service intervenue le mardi 20 septembre 2022.

Le lecteur apprend ainsi que la ligne b n’a connu que quelques pannes, soit moins de 10 heures au total, que la fréquentation moyenne atteint 80 000 voyages par jour en novembre et décembre et que les parcs-relais aériens, tous situés intra-rocade, voient petit à petit leur fréquentation moyenne augmenter, de 22 % aux Gayeulles (382 places) à 33 % à Cesson Viasilva, étant ici précisé par l’auteur de la présente info que l’actuel parking du terminus « Cession – Viasilva » n’est que provisoire (300 places) dans l’attente de l’ouverture d’un parking-relais de plus grande capacité (800 places environ) au printemps prochain et que le parc-relais du terminus « Saint-Jacques – Gaîté » (753 places) est loin de faire le plein (25 % de fréquentation en moyenne).

Côté rames CityVal Siemens/Lohr, ça secoue toujours, plus que sur la ligne a, parce que, selon Ouest-France, ce modèle de dernière génération de métro automatique sur pneumatiques roule plus vite, mais aussi parce que Rennes est la première ville au monde à tester cette technologie. Peu après l’ouverture de la ligne b, Siemens assurait « que de nouveaux amortisseurs étaient en cours de déploiement sur les rames pour améliorer sensiblement le confort des passagers ». Rennes Métropole confirme que « toutes les rames ont fait l’objet de réglages de suspension ces derniers mois, limitant le ressenti des vibrations« .

L’article fait toutefois l’impasse sur la zone de ralentissement située sur la partie aérienne de la ligne b entre les stations « Atalante » et « Beaulieu – Université », laquelle ne concerne qu’un seul sens, celui en direction du terminus « Saint-Jacques – Gaîté », où la vitesse des rames CityVal tombe à 10 km/h au moment du franchissement d’une plaque en acier recouvrant un joint de dilatation à peigne à dents arrondies propre au viaduc et cela depuis le mercredi 16 novembre 2022. 

Vidéo réalisée à bord de la rame 68 CityVal Siemens/Lohr entre les stations « Atalante » et « Beaulieu – Université » de la ligne b de métro automatique de Rennes, le lundi 26 décembre 2022. Copyright : Edouard Paris

A la question posée le mardi 13 décembre 2022, à partir de son compte tweeter par un usager de la ligne b sur le pourquoi du ralentissement entre « Atalante » et « Beaulieu – Université », l’exploitant Star lui a répondu tout de go : « Bonjour, le métro b est plus lent en heures creuses afin de réaliser des économies d’énergie en diminuant la vitesse. Il reprend sa vitesse « classique » en heure de pointe. Bonne journée.« 

Dans les faits, à cause de ce ralentissement, le temps de parcours entre les stations « Atalante » et « Beaulieu – Université » est rallongé de 33 secondes. Le trajet entre ces deux stations dure 1 minutes 41 secondes contre 1 minutes 08 secondes en l’absence de réduction de la vitesse.

Jusqu’à quand cette anomalie perdurera-t-elle ? C’est la question que tout un chacun peut légitimement soulever.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.