13 décembre 2022 – La réalisation de l’entière véloligne montpelliéraine 6 pourrait priver Saint-Jean-de-Védas de sa desserte par la ligne 2 de tramway durant plusieurs mois


Les travaux préparatoires à la création d’itinéraires de vélolignes montpelliéraines numérotées 7 et 6b sur une partie de la plateforme de l’ancienne ligne ferroviaire Paulhan-Montpellier, entre Fabrègues et la station « La Condamine » de la ligne 2 de tramway, située sur la commune de Saint-Jean-de-Védas, ont été officiellement lancés le vendredi 18 novembre 2022.

Ce premier chantier, qui a débuté en réalité le lundi 7 novembre 2022, consiste à déposer de vieux rails et traverses sur une longueur de 8,5 km.

A son ouverture, avant les élections municipales de 2026, la future véloligne montpelliéraine 6 devrait comprendre deux tronçons séparés l’un de l’autre : le premier (6b) se trouvant sur le territoire de la commune de Saint-Jean-de-Védas, entre l’ancien passage à niveau de la rue de Sigaliès et la station « La Condamine » de la ligne 2 de tramway, et le second sur le territoire de la commune de Montpellier, entre l’avenue du Colonel André-Pavelet et la rue des Payroliers, dont le tracé doit utiliser là aussi une section de la plateforme de l’ancienne ligne ferroviaire Paulhan-Montpellier alors qu’une petite partie de celle-ci est déjà occupée par un parking longé par la rue de Cholet.

Tant que la continuité de la future véloligne montpelliéraine 6 ne sera pas effective entre la station « La Condamine » de la ligne 2 de tramway à Saint-Jean-de-Védas et l’avenue du Colonel André-Pavelet à Montpellier, il y a fort à parier que les cyclistes n’hésiteront pas à monter à bord des rames de tramway avec leur monture aussi bien à la station « La Condamine » à l’aller qu’à la station « Sabines » au retour, alors qu’aux heures de pointe les rames opérant sur la section de ligne 2 à voie unique entre « Saint Jean de Védas – Centre » et « Sabines » sont particulièrement bondées.

L’actuelle plateforme de la ligne 2 de tramway entre la station « Condamine » et la station « Sabines » ne se prêtant pas à l’aménagement d’une piste cyclable, des élus de Montpellier Méditerranée Métropole envisagent désormais de faire mettre à double voie la section de ligne 2 entre « Saint Jean de Védas – Centre » et « Sabines », un projet qui aurait pour effet de supprimer l’assise ballast de la voie unique équipée de rails de type Vignole entre la station « Saint Jean le Sec » et la future station « Les Grisettes » et de la remplacer par une plateforme en béton sur laquelle seraient posées deux voies ferrées dotées de rails à gorge en parallèle desquelles serait réalisé le chaînon manquant de la future véloligne montpelliéraine 6.

Si les élus métropolitain usent du prétexte du doublement des voies sur la section de ligne 2 précitée dans le but premier d’achever l’entière véloligne montpelliéraine 6, il va sans dire que les travaux à réaliser, au demeurant fort onéreux, équivaudront à une reconstruction totale de la ligne 2 entre le terminus « Saint Jean de Védas – Centre » et la station « Sabines » et nécessiteront, entre le moment où ils seront entrepris et la fin de la période d’essais qui suivra leur achèvement, une suspension totale du trafic de la ligne 2 sur ce tronçon sud-ouest durant plusieurs mois, les rames de tramway étant alors remplacées par des navettes bus devant emprunter des axes routiers surchargés.

Info : Anje34 et Edouard Paris    

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 2, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour 13 décembre 2022 – La réalisation de l’entière véloligne montpelliéraine 6 pourrait priver Saint-Jean-de-Védas de sa desserte par la ligne 2 de tramway durant plusieurs mois

  1. Un jour il faudra se poser la question suivante: à partir de quel moment il est plus intéressant de construire une ligne de RER plutôt que de prolonger un tramway ou de mettre une section de tram à double voie…
    L’accident de scooter à la Grande Motte aurait pû être évité s’il y avait eu une ligne de RER desservant cette commune en 2022.

  2. Gil dit :

    Moi je dis pas de suspension pendant un an de la ligne de tram pour Saint Jean de Vedas. Marre des bouchons. Oui à un métro souterrain à Montpellier dans 10 ans. Il vaut mieux mettre de l’argent dans un métro même s’il coûte très cher. La ligne 5 suffira et le tram à l’aéroport aussi, mais il faut arrêter de créer des bouchons dans Montpellier. Dès le 3 janvier prochain, le rond-point Gennevaux sera embouteillé toute la journée du fait de la mise à sens unique de la route de Lavérune pour des travaux en lien avec la construction de la ligne 5 de tram.

    • Un métro souterrain est impossible à Montpellier du fait de la nature des sols, il me semble. Et surtout bien trop coûteux. En revanche un métro aérien est beaucoup moins cher et beaucoup plus simple à construire mais les Français privilégient toujours l’esthétisme au pragmatisme. C’est donc pas pour demain.

    • Roman Rebesko dit :

      Pas dès le 3 Janvier … mais dès lundi 19 décembre en réalité !
      Du moins si l’on en croit la Gazette !

  3. roux dit :

    réutiliser la ligne pour un tram/train périurbain aurait peut être été plus pertinent !

  4. Gil dit :

    Arrêtez de faire n’importe quoi et comment on va faire la prolongation de la ligne 2 de tramway jusqu’à Cournonsec comme c’était en projet. Pas de piste cyclable à ce niveau. Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.