29 novembre 2022 – Future ligne 5 de tramway : les transformations de l’aménagement du rond-point de Girac à Clapiers, nécessiteront-elles une modification partielle de la déclaration d’utilité publique initiale ?


Les transformations de l’aménagement du rond-point de Girac à Clapiers, nécessiteront-elles une modification partielle de la déclaration d’utilité publique initiale ?

C’est la question que peuvent légitimement se poser les habitants de Clapiers, Montferrier-sur-Lez et Prades-le-Lez.

En effet, si l’on compare la configuration des lieux initiale figurant dans le dossier de l’enquête publique du projet de ligne 5 de tramway, qui s’est tenue au printemps 2013, à celle présentée par Montpellier Méditerranée Métropole à l’occasion d’une réunion publique organisée le mercredi 16 novembre 2022, de 16h30 à 19h, à la Maison des Associations à Clapiers, tout un chacun peut constater que l’aménagement de l’ensemble du site a été repensé.

Si l’on s’en tient au nouveau projet et ainsi que le résume un membre de l’Association Montferrier Ensemble :

– le rond-point de Girac tel qu’il existe actuellement et comme il avait été pensé dans le projet initial, est supprimé;

– la RM65 ne traversera plus le rond-point de Girac et deviendra de ce fait un vrai périphérique avec tout ce que cela entraine de nuisances (sonores, excès de vitesse, …) entre le rond-point de Veyrassi / Plan des 4 seigneurs sur la commune de Montpellier et le rond-point du lycée Georges-Pompidou à Castelnau-le-Lez;

– Un nouveau rond-point de moindre importance sera créé pour permettre l’accès au parking P+tram du terminus de la ligne 5 « Porte de Clapiers » et pour aller vers le rond-point Agropolis situé à l’entrée sud de Montferrier-sur-Lez via une bretelle d’accès sur la RM65. En venant de Clapiers, il sera toutefois possible de sortir de la RM65 pour rejoindre le nouveau rond-point afin d’accéder au P+tram ou de poursuivre sa route vers Prades-le-Lez;

– Les difficultés de circulation vont s’amplifier dans les sens sud-nord et nord-sud (par ex. : pour les personnes qui travaillent sur Montpellier et qui habitent dans les communes du nord comme Prades-le-Lez et au-delà. Ces difficultés vont entraîner une recherche permanente de solutions alternatives qui pourraient se traduire par un trafic automobile de transit nettement plus dense sur la route de Mende à Montferrier-sur-Lez;

– Le trafic sur le rond-point Agropolis va exploser aussi car il sera emprunté par toutes les automobilistes qui sortiront du parking P+Tram et qui voudront repartir vers Clapiers et les communes située à l’est.

Si le nouveau projet devait se concrétiser, l’auteur de la présente info ajoute que pour des raisons évidentes de sécurité, en sortant du parking P+Tram, il est plus que souhaitable que les automobilistes, qui partiront en direction de Prades-le-Lez passent par le nouveau rond-point au lieu de cisailler une voie de la RM17.

Sur le plan juridique, la jurisprudence du Conseil d’État interdit d’apporter à un projet déclaré d’utilité publique, des « modifications sensibles » ou encore des changements « substantiels ». A l’inverse, des modifications ne remettant pas en cause « les caractéristiques essentielles » du projet sont possibles.

Comment caractériser les transformations apportées au projet d’aménagement du rond-point de Girac ? Il est bien difficile de trancher, mais pour Montpellier Méditerranée Métropole, il est évident que c’est la seconde qualification mentionnée dans le paragraphe précédent qui doit l’emporter.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 5, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 29 novembre 2022 – Future ligne 5 de tramway : les transformations de l’aménagement du rond-point de Girac à Clapiers, nécessiteront-elles une modification partielle de la déclaration d’utilité publique initiale ?

  1. PP dit :

    Plus ça va et plus je trouve le projet de cette ligne une suite d’improvisations et de choix plus que douteux. Si l’objectif à peine caché est celui d’interdire l’accès des voitures dans la métropole, les alternatives proposées sont désolantes.
    J’aimerais que tous les décideurs.euses soient obligé.e.s à utiliser les infrastructures qu’ils projettent si nonchalamment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.