26 janvier 2022 – Complément d’information à la suite du déraillement de la rame 2076 Citadis 402 Alstom de la ligne 3, cours Gambetta à Montpellier, ce mercredi matin


Le déraillement à faible vitesse de la rame 2076 Citadis 402 Alstom, cours Gambetta à Montpellier, ce mercredi 26 janvier 2022 entre 6h30 et 7h, à l’approche de la station « Saint-Denis » de la ligne 3, quai direction « Juvignac », serait dû à la rupture d’un rail au niveau d’un appareil de voie situé en sortie de courbe serrée reliant la rue André-Michel au cours Gambetta.

Deux bogies de la rame 2076 sont sortis des rails : celui de la motrice de tête et celui du module intermédiaire équipé du pantographe.

En début d’après-midi, du personnel intervenait pour remettre en état des rails défectueux et la circulation des rames de la ligne 3 était toujours neutralisée dans les deux sens entre les stations « Saint-Denis » et « Jules Guesde ». Les rames en provenance de « Pérols – Etang de l’Or » ou de « Lattes Centre » desservaient toutefois la station « Saint-Denis » quai directions « Pérols – Etang de l’Or » et « Lattes Centre » devenue terminus provisoire depuis le milieu de la matinée.

Selon le compte twitter de TaM Montpellier 3M, les rames de la ligne 3 ont repris leur itinéraire habituel vers 17h30.

Info : Anje34

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 3, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 26 janvier 2022 – Complément d’information à la suite du déraillement de la rame 2076 Citadis 402 Alstom de la ligne 3, cours Gambetta à Montpellier, ce mercredi matin

  1. L’état du réseau laisse à désirer. J’ai remarqué qu’à plusieurs endroits, les rames sont à deux doigts de dérailler. Dernière en date, la ligne 2 en sortie de courbe Corum à l’approche de la station direction Jacou. Mais aussi dans la courbe de sortie du pont Zucarelli à l’approche de la station Moulares Hôtel de ville où par ailleurs le traminot roulait bien trop vite…

  2. harry dit :

    Effectivement les rails se dégradent et font l’objet d’interventions de nuit par exemple entre « Facultés des Sciences et des Lettres » et « Malbosc » sur la ligne 1 et dans les 2 sens.
    Un appel d’offres a été lancé en août dernier et dépouillé en octobre. Colas fer récupère presque 3 millions d’euros et Electrofer près d’un million pour des travaux de rechargement des rails et appareils de voie,,meulage d’usure ondulatoire, réparation de casse de rails. Qu’en pensez vous en tant que technicien ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.