3 décembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Barcelone, réseau Trambesòs


La première ligne de tramway hippomobile de Barcelone voit le jour le jeudi 27 juin 1872. Elle relie el Pla de la Boqueria, sur La Rambla, aux Josepets de Gràcia, l’actuelle place de Lesseps.

Le tramway à vapeur est introduit en 1877 sur une ligne ouverte entre la Carrer de Trafalgar et Sant Andreu.

Quant au tramway électrique, il n’apparait qu’en 1899, année à partir de laquelle les lignes existantes sont progressivement électrifiées.

Le tramway devient un transport de masse dans une ville en plein essor. En 1929, année de l’Exposition universelle organisée à Barcelone, 800 tramways circulent sur un réseau de plus de 200 kilomètres fréquenté par 250 millions de passagers annuels.

Les années 30 sont marquées par une période de grave crise économique qui entraîne l’arrêt des investissements dans l’entretien et les nouvelles infrastructures. De plus, la guerre civile espagnole (1936 – 1939) provoque une forte détérioration des infrastructures, en raison notamment de bombardements aériens que la ville de Barcelone subit. A la fin du conflit, un peu plus de 50 tramways sont en état de circuler. Petit à petit, le service se rétablit et se développe à une époque marquée par la grève de 1951, une grande protestation populaire contre la hausse des tarifs, réitérée en 1957. En 1958, Josep Maria de Porcioles i Colomer, maire de Barcelone, municipalise le réseau de tramways. Malheureusement, les plans de la municipalité ont pour objectif de remplacer les tramways par des bus. En dépit de l’acquisition en 1961 de motrices PCC appartenant au réseau de Washington DC en cours de démentèlement, le réseau de tramways barcelonais est sur le déclin. Il cesse de fonctionner au soir du jeudi 18 mars 1971 avec la fermeture des dernières lignes à l’exception de celle du Tram Bleu à vocation touristique.

En 1987, l’idée de doter Barcelone d’un réseau de tramways modernes fait son chemin.

En 1989, l’Entité métropolitaine du transport (EMT) réalise les premières études pour le retour du tramway et en 1991 elle lance un appel d’offres pour l’étude d’un réseau de tramways entre Bajo Llobregat et Diagonal afin d’évaluer la viabilité économique du projet.

En 1997, une voie unique expérimentale à écartement standard de 650 m de long, équipée d’une ligne aérienne de contact alimentée en courant continu 750 V, est construite sur l’avenue Diagonale (Avingunda Diagonal), de la place de la Reine Maria Cristina à la place de Francesc Macià, où vont circuler à tour de rôle deux modèles de tramway, l’un présenté par GEC-Alsthom (rame 2047 TFS du réseau de Grenoble) et le second par Siemens (rame prototype Combino 1ère génération), entre le dimanche 8 juin 1997 et le jeudi 15 janvier 1998. L’accueil très favorable des habitants donne un nouvel élan aux administrations et, un an plus tard, le groupement ATM (Autorité métropolitaine des transports) récemment créé, qui réunit les municipalités et la Généralité de Catalogne, lance un appel public à la concurrence pour la concession et l’exploitation du tramway Diagonal-Baix Llobregat (Trambaix) à l’ouest.

En avril 2000, le groupement ATM attribue le marché au groupe TramMet au sein duquel Alstom est chargé de la gestion technique d’ensemble du projet et du système . En juillet 2000, le projet est rendu public. En 2001, le projet Trambaix est finalement approuvé ainsi qu’un second réseau, le Trambesòs appellé à desservir Ciutadella, Glorias, Gran Via, Diagonal Mar (Barcelone), San Adrián de Besòs et Badalona au nord-est.

Le réseau Trambaix est inauguré le samedi 3 avril 2004. Il comprend dès son ouverture 3 lignes indentifiées T1, T2 et T3. A ce jour, la ligne T1 relie « Francesc Macià » à « Bon Viatge », la ligne T2 relie « Francesc Macià » à « Llevant – Les Planes » et la ligne T3 relie « Francesc Macià » à « Sant Feliu Consell Comarcal ». Les trois lignes partagent les mêmes voies entre le terminus « Francesc Macià » et la station « Montesa ». Ce réseau d’une longueur de 15,1 km est exploité au moyen de 23 rames articulées Citadis 302 Alstom bidirectionnelles à plancher surbaissé intégral numérotées 111-01 à 111-23. Le dépôt est situé à San Juan Despí.

La première ligne du réseau Trambesòs, la T4, est inaugurée le samedi 8 mai 2004. La ligne T5 suivra le samedi 14 octobre 2006, puis la ligne T6 le lundi 16 juin 2008. A ce jour, la ligne T4 relie « Ciutadella – Vila Olímpica » à « Estació de Sant Adrià », la ligne T5 relie  » Glòries » à « Gorg » et la ligne T6 relie « Glòries » à « Estació de Sant Adrià ». Les lignes T5 et T6 partagent les mêmes voies entre « Glòries » et « Parc del Besòs » dont une section souterraine entre les stations « Can Jaumendreu » et « Besòs ». Le terminus « Glòries » des lignes T5 et T6 est desservi par la ligne T4. Ce réseau d’une longueur de 14,1 km est exploité avec 18 rames articulées Citadis 302 Alstom bidirectionnelles à plancher surbaissé intégral numérotées 211-01 à 211-18. Le dépôt se trouve tout à côté de la station « Port Fòrum » commune aux lignes T4 et T6.

4,8 km environ séparent le terminus « Francesc Macià » des lignes T1, T2 et T3 de la place de les Glòries Catalanes longée par les lignes T4, T5 et T6. Le raccordement des deux réseaux implique un total réaménagement de la section centrale de l’avenue Diagonale, l’artère principale de la ville de Barcelone. Le mercredi 28 juillet 2020, l’Autorité métropolitaine des transports (ATM) approuve le projet de la phase 1 de la connexion du Trambaix et du Trambesòs consistant en la réalisation d’un tronçon de 1,8 km qui ira de Glòries à Verdaguer à l’intersection de l’avenue Diagonale avec la Carrer de Girona. Trois nouvelles stations seront construites. Le coût de cette première phase est estimé à 44,4 M€ dont 37,6 M€ seront pris en charge par la Généralité de Catalogne. Sauf imprévu, l’ouverture de ce nouveau tronçon de ligne pourrait intervenir dans le courant de l’année 2023. La finalisation de la jonction des deux réseaux n’est pas attendue avant 2027, si les travaux de la seconde phase, devant relier la future station « Verdaguer » à « Francesc Macià », peuvent débuter dans la foulée de l’achèvement des travaux propres à la première phase.

Info : Thierry Leleu et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 3 décembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Barcelone, réseau Trambesòs

  1. Ping : Carnet de voyage été 2021 : Barcelone, réseau Trambesòs – bustramgeneve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.