17 novembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Szeged (Hongrie), ses tramways et son tram-train


Szeged est une ville Hongroise peuplée de 159 074 habitants au vendredi 1er janvier 2021. Elle se trouve à 160 km à vol d’oiseau au sud de Budapest, la capitale hongroise, et a la particularité d’être frontalière avec la Serbie et la Roumanie.

Le dimanche 1er mars 1857, le service de bus hippomobiles commence à Szeged. Il relie la gare principale au centre-ville et à quelques auberges importantes de la cité. Après que la ville a été presque entièrement détruite par une inondation catastrophique en 1879, elle est reconstruite avec l’aide internationale. Par la suite, le besoin de transports en commun s’accroit et la première ligne de tramway hippomobile est ouverte aux voyageurs le mardi 1er juillet 1884, le transport des marchandises étant assuré par des motrices à vapeur. Au tournant du siècle, le tramway hippomobile atteint ses limites de capacité. En conséquence, un plan d’électrification est présenté en 1899, mais il ne sera approuvé qu’en 1907. La première ligne de tramway électrique entre en service le jeudi 1er octobre 1908. Elle relie la gare principale de Szeged à la gare de Rókus via le centre-ville.

Après la Première Guerre mondiale, les services réguliers vers le district d’Újszeged (Nouveau Szeged) sont interrompus en raison de l’occupation yougoslave. Ils reprendront ultérieurement. A cause de la récession, le nombre de passagers chute après 1920. Certaines lignes sont interrompues et sur les lignes maintenues l’horaire est allégé. De plus, du matériel roulant doit être vendu aux réseaux de Miskolc (1924) et Novi Sad (1926) par manque d’argent.

Le réseau de tramways de Szeged est sorti pratiquement indemne de la Seconde Guerre mondiale, même si le trafic doit être arrêté dans les derniers jours du conflit. Dès le jeudi 19 octobre 1944, le trafic reprend sur la ligne principale. Le trafic de marchandises sur les lignes de tramway régresse à partir des années 1950 et est abandonné en 1971.

Dans les années 1960, le ministère hongrois des Transports et des Services postaux recommande la fermeture de tous les réseaux de tramways du pays et leur remplacement par des réseaux de bus exploités avec des véhicules fabriqués en Hongrie. Les réseaux de tramways de Nyíregyháza, Pécs et Szombathely sont fermés. Les dirigeants politiques reviennent sur leur malheureuse décision après la crise pétrolière et les réseaux de tramways encore en service sont maintenus. A Szeged, où les tramways continuent de circuler, les premiers trolleybus font leur apparition à partir du dimanche 29 avril 1979. En raison de la création et de l’expansion du réseau de trolleybus, la plupart des fonds de la société de transport SZKT sont injectés dans ce nouveau mode de transport, de sorte que la branche d’exploitation du tramway est négligée jusqu’en 1996.

A Szeged, le renouvellement de la flotte de tramways débute avec la commande au constructeur tchèque ČKD Tatra de trois motrices unidirectionnelles de type T6A2 qui seront mises en service au mois de mai 1997. Dix autres unités de même type sont livrées en 1998. Ces nouveaux véhicules remplacent des rames articulées FVV qui circulaient sur la ligne 1 depuis trois décennies.

Parallèlement à la construction du centre commercial Szeged Plaza, le terminus de la ligne 1 à la gare de Szeged-Rókus est rénové et un nouveau terminus est construit directement devant l’entrée principale du centre commercial. Ce nouveau terminus situé sur une boucle de retournement est mis en service en 2000.

Le nombre de passagers du tramway augmentant, la fréquence est améliorée et les dernières rames FVV (appelés Béngali) sont progressivement retirées du service avec l’arrivée dans le courant des années 2005 et 2006 de dix huit motrices articulées unidirectionnelles de type KT4D ČKD Tatra d’occasion en provenance des réseaux allemands de Potsdam et Cottbus auxquelles s’ajoutent entre 2007 et 2009 quatre motrices de type T6A2 ČKD Tatra cédées par le réseau allemand de Rostock. Ces quatre motrices, dont le poste de conduite va être retiré, circuleront en binôme avec des motrices de type T6A2.

En 2009, la construction des voies propres à la nouvelle ligne 2 de tramway commence. Pour le service de cette ligne 2, dont la plus grande partie partage les voies de la ligne 1, neuf rames unidirectionnelles dotées de cinq caisses à plancher surbaissé intégral sont commandées au constructeur polonais Pesa. La première rame Swing 120Nb numéro 100 est livrée au réseau de tramways de Szeged le vendredi 30 septembre 2011 et la nouvelle ligne 2 est inaugurée le vendredi 2 mars 2012 et mise en service commercial le lendemain.

A ce jour, le réseau de tramways de Szeged comprend cinq lignes numérotées 1, 2, 3, 3F et 4 qui totalisent ensemble 29,1 km pour une longueur de réseau de 17 km. L’écartement des voies est de 1 435 mm et la catenaire est alimentée en 600 V courant continu. Le parc roulant se compose de 18 motrices articulées de type KT4DM et KT4DMC ČKD Tatra numérotées 200 à 217, de 13 motrices T6A2H ČKD Tatra numérotées 900 à 912 qui circulent principalement en binôme, quatre motrices B6A2D ČKD Tatra sans cabine de conduite numérotées 950 à 953 opérant en binôme avec des motrices KT4DM ou KT4DMC et 9 rames Swing 120 Nb Pesa numérotées 100 à 108.

Le lundi 29 novembre 2021 sera mise en service la première ligne de tram-train hongroise longue de 31,6 km entre Szeged et la ville de Hódmezővásárhely au nord-est. A Szeged, le point de départ de cette nouvelle ligne de tram-train est situé au terminus « Szeged pályaudvar » (Gare centrale de Szeged) commun aux lignes 1 et 2 de tramway. Sur les 4 km de double voie séparant le terminus « Szeged pályaudvar » de la station « Rókus pályaudvar », le tram-train roule en mode électrique en utilisant la ligne aérienne de contact de la ligne 1 de tramway. En direction du nord-est, 800 mètres après la station « Rókus pályaudvar », la voie toute neuve du tram-train intègre la ligne classique de la compagnie nationale des chemins de fer hongrois (MÁV), dont deux sections à voie unique, une première de 3 km et une seconde de 3,5 km, ont été mises à double voie, et s’en détache juste avant la gare de Nepkert à l’entrée sud-ouest de la ville de Hódmezővásárhely. Entre les stations « Rókus pályaudvar » à Szeged et « Hódmezővásárhely Nepkert », le tram-train circule en mode diesel et sa vitesse peut atteindre les 100 km/h. Entre les deux stations précitées, le tram-train marque l’arrêt en gare d’Algyö. Ce n’est qu’à partir de la station « Hódmezővásárhely Nepkert » dotée de deux voies à quai que le tram-train va évoluer de nouveau en mode électrique pantographe levé sur voie unique dans les rues du centre-ville de Hódmezővásárhely jusqu’à la place située devant la gare principale. Sur les quatre stations intermédiaires de ce tronçon urbain de 3,2 km de long, seule la station « Kossuth tér » est équipée d’une voie d’évitement où les rames peuvent se croiser. L’exploitation de cette ligne de tram-train par MÁV-Start Zrt, la filiale voyageurs de la compagnie MÁV, va être assurée au moyen de 8 rames hybrides 600 V CC / diesel-electrique à trois caisses à plancher bas intégral Citylink du constructeur suisse Stadler numérotées 403-001 à 403-008, toutes assemblées à Valence en Espagne. Une option portant sur 4 unités supplémentaires a été levée. Ces rames sont aptes à circuler en binôme. La première rame a été livrée au mois de janvier 2021 et ses essais sur la nouvelle ligne ont débuté dès le mois de février 2021. L’ouverture de cette ligne de tram-train a pour principal objectif de provoquer un report modal de la route vers le rail, le réseau routier reliant les deux villes concernées étant particulièrement congestionné aux heures de pointe. Pour convaincre les automobilistes d’abandonner leur véhicule et de prendre de nouvelles habitudes dans leurs déplacements, l’accès à la ligne de tram-train demeurera gratuit jusqu’au vendredi 15 avril 2022 inclus.

Info : Thierry Leleu et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 17 novembre 2021 – Carnet de voyage été 2021 : Szeged (Hongrie), ses tramways et son tram-train

  1. Ping : Carnet de voyage été 2021 : Szeged (Hongrie), ses tramways et son tram-train – bustramgeneve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.