18 décembre 2020 – 20e anniversaire de l’inauguration des lignes T1 et T2 du réseau de tramways modernes de Lyon


Dans le courant de l’année 2000, trois grandes villes françaises renouent avec le tramway.

Le vendredi 30 juin 2000, Montpellier inaugure sa ligne 1. Le lundi 20 novembre 2000, à Orléans se tient la cérémonie d’inauguration de la ligne A en présence de Lionel Jospin alors Premier ministre. Le lundi 18 décembre 2000 à Lyon se déroule l’inauguration des lignes T1 et T2 à laquelle assiste le ministre des Transports de l’époque, Jean-Claude Gayssot.

A Lyon, la mise en service commercial des lignes T1 et T2 intervient seulement le mardi 2 janvier 2001, mais entre le jour de l’inauguration et le jour de la mise en service commercial les Lyonnais ont pu s’approprier gratuitement leur nouveau tramway les weekends qui ont précédé Noël et le jour de l’An.

A son ouverture, la ligne T1, d’une longueur de 8,3 km, relie « Perrache » (2e arrondissement de Lyon) à « IUT Feysinne » (commune de Villeurbanne). De son côté la ligne T2, d’une longueur de 10,1 km, dont 600 m de tronc commun avec la ligne T1 entre « Perrache » et le carrefour Pont Gallieni, Quai Claude-Bernard, avenue Berthelot et avenue Leclerc, relie « Perrache » (2e arrondissement de Lyon) à « Porte des Alpes » (commune de Saint-Priest).

A la différence de Montpellier et d’Orléans, qui ont opté pour des rames articulées bidirectionnelles Citadis 301 Alstom à plancher surbaissé partiel, Lyon est la première ville au monde à étrenner les rames articulées bidirectionnelles à plancher bas intégral construites par Alstom, à savoir les Citadis 302, d’une longueur de 32,41 m et d’une largeur extérieure de 2,40 m, capables de transporter 201 passagers dont 56 assis, commandées à 39 exemplaires numérotés 801 à 839 et rattachées au dépôt et centre de maintenance TCL de Saint-Priest situé à deux pas de la station « Porte des Alpes » de la ligne T2.

Entre la date d’inauguration des lignes T1 et T2 et aujourd’hui, le réseau de tramways du Grand Lyon s’est développé à un rythme régulier. Il comprend à ce jour six lignes identifiées T1, T2, T3, T4, T5 et T6 et une ligne de tramway express reliant « Lyon Part-Dieu – Villette » à l’aéroport international de Lyon – Saint Exupéry. Une ligne T7 aurait dû ouvrir le mardi 3 novembre 2020, mais en raison du contexte sanitaire actuel sa mise en service commercial est repoussée au 1er trimestre 2021. Le parc roulant actuel est composé de 73 rames Citadis 302 Alstom affectées aux lignes T1, T2, T5, T6 et prochainement T7, 34 rames Citadis 402 Alstom, dont 15 de seconde génération, opérant sur les lignes T3 et T4, et 6 rames Tango du constructeur suisse Stadler circulant sur la ligne rhônexpress.

La Métropole de Lyon projette de mettre en service dans les années à venir trois nouvelles lignes de tramway, les T8, T9 et T10, en plus du prolongement de la lignes T2 prévu au 1er trimestre 2021 et de l’extension de la ligne T6.

Info : Yvon Brument et Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.