2 novembre 2020 – Fin mars 2021 à Lyon, si le calendrier peut être respecté, l’itinéraire de la ligne T2 sera prolongé jusqu’à la station « Hôtel de Région – Montrochet »


Tout comme la ligne T1, la ligne T2 du réseau de tramways de Lyon est entrée en service commercial le mardi 2 janvier 2001.

Cette ligne T2 a fait l’objet d’un prolongement de « Porte des Alpes » à « Saint-Priest – Bel-Air » le lundi 27 octobre 2003.

Jusqu’au mercredi 14 septembre 2005, les lignes T1 et T2 avaient pour terminus commun « Perrache ». Le jeudi 15 septembre 2005, la ligne T1 a été prolongée une première fois jusqu’à l’actuelle station « Hôtel de Région – Montrochet » et le mercredi 19 février 2014, cette même ligne T1 a été prolongée une seconde fois jusqu’au terminus « Debourg » qu’elle partage avec la ligne T6 depuis le vendredi 22 novembre 2019.

Si le calendrier est respecté, en ces temps de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, 15 ans et demi après celles de la ligne T1, soit d’ici la fin du mois de mars 2021, les rames Citadis 302 Alstom opérant sur la ligne T2 desserviront à leur tour les stations « Place des Archives » (anciennement « Suchet »), « Sainte-Blandine » et « Hôtel de Région – Montrochet », cette dernière devenant leur nouveau terminus à deux pas duquel deux voies en tiroir reliées par une communication croisée permettront leur stationnement pour quelques minutes rue Paul-Montrochet, le temps que leur conductrice ou conducteur passe d’une cabine à l’autre, ceci afin d’éviter toute interférence avec la circulation des rames Citadis 302 Alstom du T1 roulant en direction ou en provenance du terminus « Debourg ».

Cette extension de l’itinéraire de la ligne T2 nécessite le réaménagement de la station « Hôtel de Région – Montrochet », la réalisation d’une communication simple au nord de la station précitée et la création, au sud de celle-ci, de la zone dite « de retournement » dédiée aux rames de la ligne T2 au pied de la façade sud de l’Hôtel de Région, rue Paul-Montrochet, pour un coût global de 11,8 M€.

Les travaux préparatoires, consistant en la réalisation de deux stations provisoires baptisées « Hôtel de Région – Montrochet » de part et d’autre de la station « Hôtel de Région – Montrochet » et en l’installation de deux aiguillages temporaires dits « californiens » se sont déroulés du dimanche 6 septembre au mardi 6 octobre 2020.

Les travaux dits « d’adaptation », consistant en l’installation d’appareils de voie permettant l’entrée et la sortie de la zone dite « de retournement », ainsi que la mise en place de la communication simple, ont débuté le mardi 6 octobre 2020 et se prolongeront jusqu’au lundi 23 novembre 2020. Durant cette période, la ligne T1 comprend deux sections, la première entre le terminus « IUT – Feyssine » et la station provisoire nord « Hôtel de Région – Montrochet » et la seconde entre la station provisoire sud « Hôtel de Région – Montrochet » et le terminus « Debourg ». Selon le chemin emprunté, il faut compter 2 ou 3 minutes à pied pour se rendre d’une station provisoire à l’autre.

La réalisation de la zone dite « de retournement » des rames de la ligne T2 a commencé le jeudi 15 octobre 2020 et prendra fin en principe au début du mois de février 2021.

Les essais sur les nouvelles voies et appareils de voie posés doivent durer un mois, un préalable indispensable à une mise en service commercial annoncée pour la fin du mois de mars 2021.

Demain, mardi 3 novembre 2020, devait être marqué par la mise en service commercial de la ligne T7 du réseau de tramways lyonnais d’une longueur de 6 km entre « Vaulx-en-Velin – La Soie » et « Décines – OL Vallée » avec desserte de deux stations intermédiaires « Décines – Centre » et « Décines – Grand Large ». Confinement saison 2 en lien avec la pandémie de coronavirus Covid-19 oblige, cette mise en service est repoussée à la fin de ce nouveau confinement. Cette nouvelle ligne utilisera les voies de la ligne T3 et les longues voies en tiroir de l’embranchement desservant le Groupama Stadium où évolue l’équipe de l’Olympique Lyonnais de football professionnel masculin.

Info : Yvon Brument

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.