31 juillet 2020 – A Montpellier, la première étape de la gratuité des transports publics réservée aux seuls habitants de la Métropole s’appliquera seulement les samedis et dimanches à compter du début du mois de septembre 2020


A l’issue d’une conférence de presse, qui s’est tenue le mercredi 29 juillet 2020, la journaliste de la Gazette de Montpellier, Caroline Couffinhal, écrivait : « …le nouveau maire et président de la Métropole Michaël Delafosse a acté « la mise en œuvre de la gratuité des transports pour les habitants de la métropole dès septembre pendant le week-end ». Une promesse de campagne qui devrait être effective chaque week-end, dès le vendredi après-midi à la rentrée. Une étape avant une gratuité totale des transports pour tous espérée à la mi-mandat.« 

En conseil de Métropole, ce vendredi matin 31 juillet 2020, l’affaire 1 à l’ordre du jour était libellée comme suit : « Gratuité des transports urbains pour les habitants de la Métropole – Mise en œuvre de la 1ère étape avec la gratuité le week-end sur le réseau TaM« . Or dans la présentation de l’affaire par Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole, ce dernier précise que cette mesure s’appliquera les samedis et dimanches à compter du mois de septembre 2020.

Exit donc la gratuité le vendredi après-midi, sans que cela ne soit évoqué.

La logique l’emporte donc dans la mesure où, dans la définition donnée par le Larousse, le week-end comprend généralement l’après-midi du samedi, ou le samedi entier, et la journée du dimanche.

L’affaire 1 a été largement approuvée. Une voix contre et six abstentions ont été comptabilisées.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 31 juillet 2020 – A Montpellier, la première étape de la gratuité des transports publics réservée aux seuls habitants de la Métropole s’appliquera seulement les samedis et dimanches à compter du début du mois de septembre 2020

  1. Eric dit :

    Bonjour,
    J’ai contacter la TAM ce jour (17 août) pour connaître les démarches à accomplir pour bénéficier de cette gratuité, plusieurs articles de presse indiquant qu’il faudra toujours valider un titre de transport malgré la gratuité, ce qui est logique puisque ce ne sera pas gratuit pour tout le monde. Voici leur réponse : « Les modalités de mises en œuvre n’ont pas encore été précisées par notre autorité organisatrice Montpellier Méditerranée Métropole et seront communiquées ultérieurement »
    Je doute donc (très) fort que la mise en œuvre puisse être effective dès début septembre, sauf à autoriser, temporairement, la circulation sans validation de titre de transport, par exemple en ayant un justificatif de domicile sur soi.
    Cordialement,

    • Bonjour Eric,
      Un très grand Merci pour cette info.
      En fait la nouvelle gouvernance de Montpellier Méditerranée Métropole a mis la charrue avant les bœufs. Elle n’aurait jamais dû mettre la question de la gratuité des transports les weekends à compter du mois de septembre 2020, réservée aux seuls habitants de la métropole, parmi les affaires à l’ordre du premier Conseil de métropole présidé par Michaël Delafosse. Il eût été plus pertinent d’annoncer une mise en place de cette gratuité à compter du 1er janvier 2021 mais au cours de la campagne électorale pour le second tour des municipales Michaël Delafosse a promis d’instaurer cette mesure dès septembre 2020 chaque weekend à partir du vendredi midi. La résolution votée le vendredi 31 juillet 2020 ne retient plus que les samedis et dimanches, ce qui me parait plus logique.
      La billettique actuelle constitue le plus gros obstacle dans la mise en œuvre de cette gratuité les weekends et ultérieurement tous les jours d’ici à la fin du mandat de la nouvelle gouvernance de la métropole.
      Le rebond de la circulation active du Covid-19 devrait être une bonne excuse pour justifier le report de la mesure à une date ultérieure, mais je crains que beaucoup de conseillers métropolitains également conseilleurs municipaux montpelliérains au sein de la majorité actuelle ne voudront pas faire machine arrière et que les premières fissures au sein même de cette majorité pourraient voir le jour moins de deux mois après le second tour des élections municipales.
      Cordialement
      Edouard Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.