2 juillet 2020 – A Montpellier, les adeptes de la petite reine disposent désormais de panneaux de direction indiquant également les temps de parcours


Panneau de direction avec temps de parcours fixé tout à côté du totem compteur vélo, avenue Bouisson-Bertrand à Montpellier, à deux pas de la station "Place Albert 1er - Saint-Charles" de la ligne 1 et du début de la voie cyclable expérimentale temporaire de l'avenue Saint-Charles. Photo prise le jeudi 2 juillet 2020
Panneau de direction avec temps de parcours fixé tout à côté du totem compteur vélo, avenue Bouisson-Bertrand à Montpellier, à deux pas de la station « Place Albert 1er – Saint-Charles » de la ligne 1 et du début de la voie cyclable expérimentale temporaire de l’avenue Saint-Charles. Photo prise le jeudi 2 juillet 2020. Copyright : Edouard Paris

Trois jours avant le second tour des élections municipales, l’association Vélocité Grand Montpellier a placé en ville une vingtaine de panneaux de direction sur lesquels sont également inscrits les temps de parcours entre le lieu où a été fixé un panneau et les directions mentionnées.

Les temps de parcours affichés correspondent à ceux estimés sur une carte publiée sur son site internet par cette même association le lundi 11 mai 2020, premier jour de la phase 1 de déconfinement liée à la pandéme de coronavirus Covid-19.

Ainsi, il est indiqué un temps de parcours de 5 minutes entre le totem compteur vélo installé avenue Bouisson-Bertrand, à proximité de la station « Place Albert 1er – Saint-Charles » de la ligne 1 de tramway, et la gare de Montpellier Saint-Roch. Cependant, si on se réfère aux trois variantes proposées par Google Maps pour effectuer le parcours en question à vélo, la durée du trajet s’établit entre 6 et 8 minutes.

Pour le webmestre du présent blog, les temps annoncés tant par l’association Vélocité Grand Montpellier que Google Maps sont très optimistes. Ils ne tiennent pas compte de la marge de sécurité qui peut-être estimée à cinq minutes de plus sur ce parcours si on fait preuve de prudence et si on respecte scrupuleusement le Code de la route. En effet, sur les variantes suggérées par Google Maps, à partir de la place Albert 1er, il n’existe aucune bande, voie ou piste cyclable matérialisée par un marquage au sol, ni aucune zone de rencontre en l’absence de laquelle tout bon cycliste doit mettre pied à terre si l’espace public est exclusivement réservé aux piétons.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 1, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.