4 juin 2020 – Voie cyclable expérimentale temporaire de l’avenue Saint-Charles à Montpellier, ça tourne au ridicule


Sur la gauche de la photo, aperçu de la première partie de l’avenue Saint-Charles à Montpellier sur laquelle une voie cyclable expérimentale temporaire a été aménagée sur la voie de droite et où il existe une zone de stationnement sur voirie située à gauche de la seule voie désormais réservée à la circulation générale. Photo prise le jeudi 4 juin 2020. Copyright : Edouard Paris

Trois cent cinquante mètres supplémentaires de voie cyclable expérimentale temporaire ont été rajoutés dans les rues de Montpellier, le mardi 2 juin 2020, premier jour de la phase 2 de déconfinement progressif en lien avec la pandémie de coronavirus Covid-19.

Cette nouvelle voie cyclable expérimentale temporaire à sens unique a été aménagée sur la voie de droite de la totalité de l’avenue Saint-Charles, de la rue Croix Catelan, toutes deux à sens unique, et d’une petite partie de la rue Auguste-Broussonnet qui longe le stade Philippidès.

Or, sur la première partie de l’avenue Saint-Charles, il existe une zone de stationnement sur voirie située à gauche de la voie désormais réservée à la circulation générale. Ainsi, dès que la conductrice ou le conducteur d’un véhicule veut occuper une place de stationnement libre à cet endroit, sa manœuvre, consistant le plus souvent en un créneau en marche arrière, provoque la formation d’une file de véhicules automobiles qui peut s’étendre jusqu’à la hauteur du franchissement de la plateforme de la ligne 1 de tramway à deux pas de la station « Place Albert 1er – Saint-Charles » quand les véhicules arrivent de l’avenue Bouisson-Bertrand. Durant cette manœuvre de stationnement, qui peut s’avérer stressante pour celle ou celui qui l’effectue, non seulement le trafic routier se trouve bloqué sur cette première partie de l’avenue Saint-Charles, mais la circulation des rames opérant sur la ligne 1 peut être également stoppée si des automobiles se retrouvent à l’arrêt en plein milieu de l’intersection route – voies du tramway.

L’avenir dira si les concepteurs de cette nouvelle voie cyclable expérimentale temporaire oseront revenir en arrière au plus vite ou s’ils persisteront à maintenir les choses en l’état jusqu’au second tour des municipales fixé au dimanche 28 juin 2020.

Info : Edouard Paris

A lire également, l’article rédigé par Olivier Razemon intitulé : « Ces villes qui suppriment déjà des pistes cyclables temporaires » mis en ligne le mercredi 3 juin 2020

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 4 juin 2020 – Voie cyclable expérimentale temporaire de l’avenue Saint-Charles à Montpellier, ça tourne au ridicule

  1. Miguel dit :

    Je sens bien l’arnaque: on aura eu des pistes cyclables super-larges pendant toute la durée où la police et les préfectures interdisaient (contre toute logique et sans base légale) de faire du vélo, et on va nous les supprimer maintenant qu’elles peuvent servir!
    Si ça peut vous rassurer, à Nîmes sur les 2×3 voies, avec les fameux ronds-points énormes qui sont aussi dangereux pour les piétons, les bouchons sont déjà revenus.
    En théorie, une expérience, c’est pour pouvoir modifier et améliorer. Mais les élus ont souvent du mal avec les expériences: soit ils les arrêtent avant le début (de peur que ça marche alors qu’ils n’en voulaient pas), soit ils les généralisent avant la conclusion (de peur qu’on remarque les inconvénients).

Répondre à Miguel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.