26 février 2020 – A Saint-Etienne, des livrées et des sabliers de lumière qui attirent inévitablement le regard


A Saint-Etienne, la rame 956 Urbos 3 CAF, opérant sur la ligne T2 en direction du terminus « Châteaucreux Gare », arbore la livrée « Game of Tram Ligne 3 » depuis le mois d’août 2019. Photo prise à la hauteur de la station « Square Violette », le vendredi 21 février 2020. Copyright : Yvon Brument

Le samedi 16 novembre 2019, le réseau de tramways à voie métrique de Saint-Etienne s’est doté d’une nouvelle version de sa ligne T3. Elle remplace la première version qui reliait dans les deux sens « Bellevue » à « Châteaucreux Gare » en service sous cette identification T3 depuis le lundi 30 août 2010.

Cette nouvelle ligne T3 sud-nord relie « Bellevue » à « Terrasse » en effectuant un crochet par la gare ferroviaire principale de Saint-Etienne Châteaucreux. Entre les stations « Châteaucreux Gare » et « Roger Rocher Allez les Verts » (anciennement « Geoffroy Guichard » – photo prise le samedi 31 mai 2003 par Edouard Paris), cette dernière également desservie par la ligne T1, les rames de la ligne T3 circulent sur une nouvelle section à double voie de 4,3 km de long et desservent six stations flambant neuves : « Colonel Marey », « Bardot », « Soleil », « Zénith – Comédie », « Technopôle Christian Cabal » et « Geoffroy Guichard Musée des Verts« , le célèbre chaudron des Verts de l’ASSE. Aux heures de pointe, les rames opérant sur la nouvelle ligne T3 desservent également le terminus « Hôpital Nord » correspondant au terminus nord de la ligne transversale T1 dont le terminus sud se nomme « Solaure ».

A la mise en service de la nouvelle version de la ligne T3, l’itinéraire de la ligne T2 a été modifié. La ligne T2 assure maintenant le lien dans les deux sens entre « Châteaucreux Gare » et « Cité du Design » via le centre-ville de Saint-Etienne.

L’exploitation des trois lignes du tramway de Saint-Etienne est actuellement assurée par 8 rames GEC-Alsthom/ACM Vevey/Duewag livrées en 1991 et 1992, 20 rames GEC-Alsthom/ACM Vevey/Duewag livrées en 1997 et 1998 et 16 rames Urbos CAF livrées en 2017 et 2018.

Depuis la mise en service de la ligne T3 prolongée, le samedi 16 novembre 2019, les stations « Châteaucreux Gare »,  » Soleil » et « Zénith – Comédie » ont la particularité d’être chacune équipées d’un mât sablier de lumière visible de loin qui informe la clientèle de la ligne T3 du temps d’attente tant en direction de « Terrasse » (partie haute du sablier correspondant au nord de la ligne) qu’en direction de « Bellevue » (partie basse du sablier correspondant au sud de la ligne) . Ces trois sabliers de lumière sont censés répondre à la question que beaucoup d’utilisateurs du tramway se posent : «Ai-je le temps de me déplacer à mon rythme jusqu’à la station ou dois-je me dépêcher pour avoir le prochain tramway ? ».

Info : Yvon Brument

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.