8 décembre 2019 – Quatrième jour consécutif d’absence de desserte de la gare de Montpellier Sud de France par des trains de voyageurs


Photographie de la gare de Montpellier Sud de France, le dimanche 8 décembre 2019, un jour sans aucune desserte par des trains de voyageurs en raison du mouvement de grève des cheminots opposés au projet de réforme des retraites qui sonnerait le glas de leur régime spécial. Copyright : Edouard Paris

Depuis le jeudi 5 décembre 2019, aucun train de voyageurs (TGV, Ouigo, Intercités) ne dessert la gare de Montpellier Sud de France en raison du mouvement de grève des cheminots opposés au projet de réforme des retraites qui sonnerait le glas de leur régime spécial.

Qu’en sera-t-il la semaine qui vient et plus particulièrement dimanche prochain, 15 décembre 2019, jour de l’entrée en vigueur des nouveaux horaires, de l’ouverture de la gare de Nîmes Pont-du-Gard et de l’augmentation prévue des mouvements TGV sur le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM) au détriment de la desserte TGV des gares de Nîmes Centre et de Montpellier Saint-Roch qui récupéreront toutefois la totalité des Intercités Marseille – Bordeaux ?

A propos de la gare de Nîmes Pont-du-Gard, située sur la commune de Manduel, à 14 km du centre-ville de la préfecture gardoise, son inauguration qui avait été programmée à demain, lundi 9 décembre 2019, a été annulée. Selon ObjectifGard, « Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports qui devait être présent a annulé son déplacement. L’agenda social de début décembre avec notamment le mouvement de grève lié à la réforme des retraites est certainement en cause. La Région Occitanie a également décliné depuis plusieurs jours sa participation. Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et son vice-président régional aux transports, Jean-Luc Gibelin, sont opposés depuis le début à la construction de cette gare tout comme à celle de Montpellier Sud de France. Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, ne prendra pas le risque d’inaugurer ce nouvel équipement tout seul. Il préfère couper le ruban le 15 décembre prochain pour l’ouverture officielle de la gare. Ce jour-là, une fête est également au programme tout au long de la journée. »

A la différence de la gare de Montpellier Sud de France qui ne dispose pas d’une relation directe avec la gare de Montpellier Saint-Roch sauf à prendre un taxi, toutes les arrivées et tous les départs de TGV à Nîmes Pont-du-Gard seront assurés, soit par un TER soit en bus depuis/vers la gare de Nîmes Centre, à compter du dimanche 15 décembre 2019 :
– pour les départs depuis Nîmes Centre, la dépose à Nîmes Pont-du-Gard se fera environ 30 minutes avant le départ du TGV
– pour les retours vers Nîmes Centre, la prise en charge se fera 15 à 30 min après l’arrivée du TGV à Nîmes Pont-du-Gard.
(Source : Tango !)

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.