5 novembre 2019 – A Montpellier, entre le boulevard du Jeu-de-Paume et la rue Jules-Ferry, la plateforme du tramway est envahie par des véhicules automobiles circulant en sens interdit


Scène habituelle à Montpellier, station « Observatoire » commune aux lignes 3 et 4 de tramway. Un véhicule utilitaire en sens interdit, le vendredi 18 octobre 2019. Copyright : Edouard Paris

A Montpellier, un de ces quatre matins, les conductrices et conducteurs de tramways exerceront leur droit de retrait parce qu’ils estimeront que leur sécurité et celle des voyageurs qu’ils transportent ne sont plus assurées à cause de la présence permanente et de la vitesse excessive de véhicules automobiles qui circulent en totale infraction sur la plateforme du tramway, plus particulièrement entre le boulevard du Jeu-de-Paume et la rue Jules-Ferry. Il faut ajouter également les nombreuses fois où la circulation d’une ou plusieurs rames est bloquée du fait d’un véhicule automobile arrêté à même la plateforme (J’en ai pour une minute !) ou dont le gabarit empêche tout passage des rames (Je reviens dans cinq minutes !).

Du côté de la gare Saint-Roch, c’est un quai de secours commun aux lignes 2 et 4 de tramway qui est squatté en permanence par des taxis alors que de nombreuses places leurs sont réservées rue Pagézy, le long du square Planchon. De plus, sur ce quai de secours, il existe des bandes de guidage qui aident les personnes déficientes visuelles à cheminer entre le parvis Pierre-Brossolette et la place Auguste-Gibert et vice versa, chose impossible depuis plusieurs mois. Sur ce dernier point, le quotidien Midi Libre a mis en ligne, le lundi 28 octobre 2019, un article intitulé « Montpellier : les aveugles veulent retrouver leur bande de guidage » qui n’a pas suscité beaucoup d’émoi chez les lecteurs au vu du très faible nombre de commentaires postés.

Il faudra certainement attendre un grave accident, suivi éventuellement de l’exercice du droit de retrait des traminot(e)s, pour que les autorités communales prennent enfin à bras le corps le problème récurrent de la circulation anarchique de véhicules automobiles sur la plateforme du tramway en centre-ville.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 5 novembre 2019 – A Montpellier, entre le boulevard du Jeu-de-Paume et la rue Jules-Ferry, la plateforme du tramway est envahie par des véhicules automobiles circulant en sens interdit

  1. CG dit :

    Le problème est présent sur l’ensemble des villes disposant d’un réseau de tram. Sur Strasbourg, un automobiliste avait même réussi à emprunter le tunnel du tram malgré les fosses anti-intrusion.
    Il existe pourtant des solutions de herses escamotables plus performantes, mais cela à un coût à l’installation et pour son entretien :
    https://www.frontier-pitts.fr/nos-produits/obstacles-escamotables/obstacle-escamotable-vl-pl

  2. Denis dit :

    Bonjour,

    Vos photos pourraient très très utilement contribuer à la base de données openData citoyenne Vigilo, soit via l’appli androïd (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.velocite34.vigilo) soit via l’appli web (https://app.vigilo.city/).

    Merci pour la qualité de vos articles !

    Denis

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.