21 mars 2019 – Déraillement d’une rame Citadis 302 Alstom du côté de la station « Victoire 2 », le mercredi 20 mars 2019


Une rame Citadis 302 Alstom, opérant sur la ligne 2, est photographiée sur la voie d’évitement des Grisettes entre les stations « Victoire 2 » et « Sabines », le samedi 23 février 2019. Copyright : Edouard Paris

Les interruptions de trafic sur le tronçon à voie unique de la ligne 2 dotée de trois évitements entre la station « Sabines » et le terminus « Saint Jean de Védas – Centre » sont récurrentes, notamment en raison de problèmes d’aiguillage. TramwaydeMontpellier.net en avait fait état dans une info publiée le dimanche 24 février 2019.

Hier, mercredi 20 mars 2019, vers 6h45, une rame Citadis 302 Alstom est sortie des rails du côté de la station « Victoire 2 ». Un énième problème d’aiguillage serait à l’origine de ce déraillement qui n’a fort heureusement fait aucun blessé parmi les passagers et le conducteur de la rame.

Le trafic sur cette section de ligne 2 devrait reprendre le vendredi 22mars 2019 selon le quotidien Midi Libre. En attendant, des navettes routières assurent le service entre « Sabines » et « Saint Jean de Védas – Centre ».

Info : Edouard Paris

Ajout du vendredi 29 mars 2019 : la circulation des rames a repris le vendredi 22 mars 2019 à 15h30. Le déraillement de la rame serait dû à un affaissement du ballast sous l’appareil de voie situé entre la station « La Condamine » et le carrefour de la route de Sète à Saint-Jean-de-Védas au moment du passage de la rame qui roulait en direction de la station « Victoire 2 ».

Info : Anje34

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 2, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 21 mars 2019 – Déraillement d’une rame Citadis 302 Alstom du côté de la station « Victoire 2 », le mercredi 20 mars 2019

  1. Miguel dit :

    Le même jour, les trains entre Montpellier et Nîmes étaient bloqués à cause d’un problème (un déraillement, paraît-il) sur un train de travaux, au niveau d’un aiguillage à St-Césaire (petite gare à Nîmes quartier ouest). C’était pas le jour. Mais heureusement que les aiguillages de la SNCF sont plus fiables que ceux de la TAM, sinon les trains devraient marquer l’arrêt avant chacun, le temps que le cheminot contrôle visuellement que l’aiguille s’est bien mise dans la bonne position.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.