2 février 2019 – A Montpellier, la pluie glacée va-t-elle doucher les intentions des casseurs du samedi après-midi de passer à l’acte ?


Rue de Maguelone à Montpellier, communément appelée rue Maguelone, photographiée le samedi 2 février 2019 à 11h10. Copyright : Edouard Paris

Ce samedi 2 février 2019, en fin de matinée, en centre-ville de Montpellier, un seul gilet jaune aperçu sur la place des Martyrs-de-la-Résistance à 10h32, face à la préfecture, surveillé de près par un peloton de gendarmes mobiles dont les véhicules étaient garés sur la place du Marché-aux-Fleurs.

Du côté de la place de la Comédie, de la rue Maguelone et de la gare Saint-Roch, pas un gilet jaune à l’horizon, mais les établissement bancaires ont pris leurs précautions en protégeant leurs vitrines et portes d’entrée par des panneaux de contreplaqué et en acier.

A 14h00, une pluie glacée arrose Montpellier. Va-t-elle doucher les intentions des casseurs du samedi après-midi de passer à l’acte ? C’est du moins ce qu’espèrent les commerçants et artisans de l’Ecusson qui constatent une chute alarmante de leur chiffre d’affaires tous les samedis après-midi depuis les premiers accrochages entre manifestants incontrôlés et forces de l’ordre survenus le samedi 22 décembre 2018.

Si le mauvais temps peut freiner l’ardeur d’éventuels casseurs, il ne pousse pas non plus les personnes à sortir faire des achats en ville.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Ligne 1, Ligne 2, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.