17 février 2018 – Place du 11 Novembre à Montpellier, vitesse au pas de rigueur dans le sens « Mosson » de la ligne 1


L’appareil de voie de type croisement en courbe, situé place du 11 Novembre à Montpellier, à la hauteur duquel une motrice de la rame 2025 Citadis 401 Alstom est sortie des rails à faible allure (10 km/h), le mardi 30 janvier 2018, semble causer bien des soucis à l’exploitant du réseau de transports publics.

Ainsi, sur le compte Twitter de TaM Montpellier 3M, tout un chacun pouvait lire, le vendredi 16 février 2018, les infos suivantes :
14:00 Ligne 4
Sens b. En raison d’un problème technique, des retards sont annoncés.
14:04 Ligne 1
Direction Mosson déviation par Peyrou. Comédie Corum L. Blanc non desservies. Gare reportée rue République.
16:05 Ligne 4
Ligne 4 sens b : le retard est résorbé.
16:20 Ligne 1
La perturbation est terminée sur la ligne 1.

Les rames Citadis 401 Alstom, dont les motrices sont équipées de bogies moteurs qui pivotent dans les courbes, roulent sur cet appareil de voie depuis le dimanche 27 février 2005, il y a bientôt treize ans. Un appareil de voie posé avec d’autres, place du 11 Novembre, dans le cadre des travaux de construction de la ligne 2 de tramway inaugurée le samedi 16 décembre 2006. Par la suite, ce sont des rames Citadis 302 Alstom entre 2007 et 2012 et des rames Citadis 402 Alstom depuis 2012, venues épauler les 30 rames Citadis 401 Alstom sur la ligne 1, qui ont franchi et qui franchissent quotidiennement cet appareil de voie dans le sens Odysseum – Mosson. Or, les rames Citadis 302 et 402 Alstom sont équipées de bogies moteurs « Arpège », autorisant un plancher bas total, qui ont le défaut majeur d’être fixes ce qui contribue à la fois à une usure prématurée des roues, le reprofilage des roues des bogies « Arpège » intervenant tous les 25 000 kilomètres environ, alors que celui des roues des bogies LHB d’origine allemande dont sont dotées les motrices des rames Citadis 401 Alstom est programmé tous les 35 000 kilomètres environ, et à une usure prématurée des rails aussi bien dans les courbes de faible rayon qu’au niveau de certains appareils de voie de type croisement placés en courbe sur diverses intersections du réseau de tramways et plus particulièrement place Auguste-Gibert (Gare Saint-Roch).

A noter que TaM Montpellier 3M a en main un rapport sur l’état de ses infrastructures que la société Egis Rail lui a remis en 2017 après que cette société a réalisé un diagnostic des installations en utilisant un logiciel innovant de gestion de patrimoine d’infrastructure (GPI) dédié aux lignes de tramway.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Infos réseau, Ligne 1, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 17 février 2018 – Place du 11 Novembre à Montpellier, vitesse au pas de rigueur dans le sens « Mosson » de la ligne 1

  1. Ping : 11 mars 2018 – Place du 11 Novembre à Montpellier, un rail tout neuf | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.