14 novembre 2015 – En tram-train de Clisson à Châteaubriant via le tramway nantais


Le samedi 31 octobre 2015, le webmestre a parcouru 85 km à bord de rames trams-trains entre les gares de Clisson et Châteaubriant entrecoupé par un trajet de 5 km sur la ligne 1 du réseau de tramways nantais entre les stations « Gare SNCF » et « Haluchère-Batignolles » avec un stop à la station « Mairie de Doulon ».

Départ de Clisson, au sud-est de Nantes, dont la gare est également desservie par des TER Pays-de-la-Loire, Cholet – Nantes, Les Sables d’Olonne – Nantes et Cholet – Nantes. Les trains InterCités Toulouse – Bordeaux – Nantes – Quimper y passent sans marquer l’arrêt.

La voie dédiée aux trams-trains de la ligne T2 porte le numéro 4.

A la suite de la mise en service du terminus technique des trams-trains de la ligne T2 en gare de Clisson, le dimanche 28 juin 2015, la desserte s’est considérablement étoffée au cours de l’été 2015. Depuis le lundi 31 août 2015, le nombre d’allers et retours quotidiens entre Clisson et Nantes s’établit à 23 et 22 respectivement du lundi au vendredi, à 12 dans les deux sens le samedi et à 6 dans les deux sens le dimanche et jour férié. A l’ouverture de la ligne aux rames trams-trains, le mercredi 15 juin 2011, seuls trois allers-retours Clisson-Nantes étaient assurés par ces mêmes rames trams-trains.

26 kilomètres séparent la gare de Clisson de celle de Nantes. Les trams-trains desservent la totalité des stations et gares situées entre ces deux ville, à savoir : Gorges (ouverte le dimanche 14 décembre 2014), Le Pallet, La Haye-Fouassière, Vertou, Saint-Sébastien-Frêne-Rond et Saint-Sébastien-Pas-Enchantés. Le parcours s’effectue en 28 minutes contre 18 pour les TER qui sont directs entre Clisson et Nantes dans les deux sens. Entre Vertou et Nantes, il est possible de voyager dans les deux sens muni d’un titre de transport TAN (1,60 € le ticket plein tarif valable une heure à partir de sa validation).

En gare de Nantes, les trams-trains de la ligne T2 en provenance de Clisson sont réceptionnés en bout de quai légèrement surbaissé sur voie 8 ou 9.

Deux cents mètres à pied environ séparent le quai « Clisson » (ligne T2) du quai « Châteaubriant » (ligne T1). Le quai « Clisson » est équipé d’un ascenseur destiné aux personnes à mobilité réduite.

Les trams-trains de la ligne T1 arrivent et partent des voies en tiroir 54 et 55 au nord-est de la gare de Nantes. La ligne T1 d’une longueur de 64 km, entrée en service le vendredi 28 février 2014, dessert les stations et gares suivantes : Haluchère-Batignolles (pôle d’échanges avec les transports de la métropole nantaise ), Babinière (pôle d’échanges avec les transports de la métropole nantaise), Erdre-Active , La Chapelle-Centre, La Chapelle-Aulnay, Sucé-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre, Abbaretz, Issé et Châteaubriant. Entre Nantes et La Chapelle-Aulnay, les trams-trains sont accessibles avec un titre de transport TaN dans les deux sens. A noter que La ligne T1 dispose d’une grille tarifaire spécifique au-delà de la Chapelle-Aulnay. Le prix du billet plein tarif coûte 3,90 € pour Sucé-sur-Erdre, 6,20 € pour Nort-sur-Erdre et 9,90 € pour Châteaubriant. Du lundi au vendredi, on dénombre 24 allers-retours chaque jour entre Nantes et Sucé-sur-Erdre, dont 18 desservent Nort-sur-Erdre et 8 Châteaubriant. Le samedi Châteaubriant est desservi 5 fois et le dimanche et jour fériés 4 fois.

Le centre de maintenance des vingt-quatre rames Citadis Dualis Alstom Pays-de-la-Loire numérotées TT 101 à TT 124, référencées à la SNCF U53501/502 à U53547/548, qui opèrent indifféremment sur les lignes T1 et T2, soit 12 sur T1 et 8 sur T2, 4 rames étant en maintenance ou en réserve, est situé à deux pas de l’ancienne gare de Doulon. Jusqu’à son extension effective depuis le second semestre 2014, seules neuf rames pouvaient être garées et entretenues.

Ces rames Citadis Dualis Alstom d’une longeur de 42 mètres, d’une largeur extérieure de 2,65 mètres et d’une capacité de 244 places dont 98 assises, disposant de toilettes et d’espaces bagages, ont une vitesse de pointe de 100 km/h et circulent sous courant alternatif 25.000 volts sur l’ensemble de la ligne T2 ainsi qu’en gare de Nantes et au-delà de la zone urbaine (de la station Babinière à Châteaubriant) et sous courant continu 750 volts en zone urbaine, de la sortie de la gare de Nantes à la station Babinière incluse, pour ce qui est de la ligne T1.

A Châteaubriant, les rames de trams-trains Pays-de-la-Loire côtoient les autorails Bretagne de type X 2100 de plus de trente ans d’âge qui assurent quotidiennement la liaison Châteaubriant-Rennes (5 allers-retours du lundi au vendredi et 3 allers-retours samedi, dimanche et jour férié). Aucune correspondance « courte » n’a été prévue entre les deux modes de transport. Arrivé à 15h18 à Châteaubriant, le webmestre a trouvé le temps de visiter le centre-ville tout proche avant de monter dans l’autorail de 16h43 à destination de Rennes.

Info : Edouard Paris

Cet article, publié dans Fourre tout, Voyages, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 14 novembre 2015 – En tram-train de Clisson à Châteaubriant via le tramway nantais

  1. Démosthène dit :

    Belle réussite… ça fait réver ! à un Lunel ( => Nîmes ) / Sète (=> Béziers) par exemple….
    Mais malheureusement ici ce n’est à priori qu’un rève !
    ( un Nantais jusqu’en 1988 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s