19 septembre 2015 – Tramways historiques de Porto et Lisbonne


Destination le Portugal où 56 collectivités locales participent activement à la semaine européenne de la mobilité, contre 42 à ce jour en France.

Parmi ces 56 collectivités locales, les deux plus grandes agglomérations portugaises, Porto et Lisbonne, disposent chacune d’un réseau de transports urbains très développé.

A Porto, capitale économique du nord du Portugal, où les premiers tramways électriques, à l’écartement standard de 1435 mm, ont circulé à partir du 12 septembre 1895, 120 ans après il ne subsiste plus que trois lignes à vocation exclusivement touristique, les 1, 18 et 21 exploitées avec des motrices historiques restaurées hébergées aux ateliers de Massarelos où a été créé le musée du tramway en 1992. D’autres tramways nettement plus modernes sont affectés aux six lignes du métro léger également à l’écartement standard de 1435 mm, A, B, C, D, E et F.

A Lisbonne, capitale du Portugal, où il existe un véritable métro à l’écartement standard de 1,435 mm depuis 1959, le réseau de tramways électriques à l’écartement de 90 cm, ouvert au mois d’août 1901, a connu son apogée au milieu du XXème siècle. A ce jour, la longueur additionnées des cinq lignes, 12 (circulaire) 15, 18, 25 et 28, totalise 48 km dont 14 aménagés en site propre. En dehors de dix rames modernes à trois caisses sur trois bogies monodirectionnelles, livrées en 1995 par Duewag/CAF/Sorefame/Siemens, numérotées de 501 à 510, qui opèrent uniquement sur la ligne 15, les quatre autres lignes de tramway sont exploitées au moyen de motrices historiques de 1928 pour la majorité d’entre elles totalement reconditionnées au cours des années 1995 et 1996 par les entreprises Knorr (système de freinage), AEG (bogies), Skoda (motorisation), EAO/Kiepe (convertisseurs statiques), numérotées 541 à 585 (monodirectionnelles) en ce qui concerne celles affectées au service régulier, et numérotées de 1 à 4 (bidirectionnelles) 5 à 9 et 11 (monodirectionnelles) et au-delà de 700 (bidirectionnelles des années 1936 – 1947) pour les exemplaires dédiés à une exploitation uniquement touristique.

Lisbonne possède également trois lignes de funiculaire plus que centenaires : « Ascensor da Gloria » (1885), « Ascensor do Lavra » (1884) et « Ascensor da Bica » (1892). En 2015, les deux véhicules automoteurs électriques de l’ascensor da Gloria aux allures d’un tramway ont fêté leur centième anniversaire.

Info : 1246 et Edouard Paris

Cet article a été publié dans Fourre tout, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 19 septembre 2015 – Tramways historiques de Porto et Lisbonne

  1. Ping : 20 juillet 2017 – Porto, juillet 1977 | Tramway de Montpellier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s